Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



09/02/2015 - 13:06
        

Une minute de silence en hommage aux victimes des attentats à Paris

Au conseil de Paris le 9 février 2015.



Le conseil de Paris démarre par un hommage aux victimes de l'Hyper Cacher tuées après le conseil de Paris extraordinaire du 9 janvier au matin. Sans oublier Clarissa Jean-Philippe, tuée le 8 janvier à Montrouge.



La séance du conseil de Paris du mois de février 2015 débute à 9h par un hommage aux victimes des attentats à Paris et à Montrouge. 20 personnes ont perdu la vie entre le 7 et le 9 janvier 2015 dont 17 victimes innocentes.

Le conseil de Paris avait été réuni pour un conseil extraordinaire le 9 janvier pour rendre hommage aux 12 victimes de Charlie Hebdo. Un vote unanime a élevé Charlie Hebdo au rang de Citoyen d'honneur de la Ville de Paris. Le préfet de police de Paris s'exprimait pendant que les premières dépêches tombaient : les frères Kouachi étaient localisées en Seine-et-Marne.
La façade de l'Hôtel de Ville se drapait de deux banderolles verticales au nom de Charlie Hebdo lorsque, peu de temps après, la nouvelle de la prise d'otages à l'Hyper Cacher se propageait comme une traînée de poudre. A la fin de la journée, on apprenait la mort des terroristes, on découvrait que 4 personnes avaient été assassinées par Amedy Coulibaly et la quinzaine de personnes prises en otage et celles cachées dans le sous-sol du supermarché furent saines et sauves.
Le 9 janvier dernier, notre assemblée réunie dans des circonstances particulières, un moment douloureux, a rendu hommage aux 12 personnes ayant perdu la vie sous le feu d' un fanatisme aveugle et meurtrier. 5 personnes devaient être victimes de la même barbarie quelques heures plus tard : Philippe Braham, Johann Cohen, Yohav Attab, Clarissa Jean-Philippe, François-Michel Saada. L'histoire de Paris se souviendra de leur courage et de leur dignité comme elle se souviendra de l'élan de paix et de fraternité qu'a entraîné leur terrible disparition. Je pense aujourd'hui à chacun d'entre eux et c'est avec une très vive émotion que j'adresse à leur famille, à leurs proches, à leurs collègues, les condoléances de notre assemblée. En leur mémoire, je vous invite à présent à observer une minute de silence.
Anne Hidalgo, Maire de Paris, le 9 février 2015.
Le Préfet de Paris et la Maire de Paris pendant la minte de silence au conseil de Paris - Paris Tribune.
Le Préfet de Paris et la Maire de Paris pendant la minte de silence au conseil de Paris - Paris Tribune.

Philippe Braham, 45 ans, était le père d'enfants scolarisés dans l'école juive de Montrouge à 100 mètres du lieu où la policière stagiaire Clarissa Jean-Philippe, 26 ans, a été assassinée le 8 janvier 2015.
Yohan Cohen, 22 ans, habitait Sarcelles.
Yohav Hattab, 21 ans, étudiant tunisien, était le fils du Rabbin de la Grande Synagogue de Tunis.
François-Michel Saada était retraité.




Les faits | Les opinions | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.