Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



Cet article cite : 4e arrondissement
12/01/2010 - 07:37
        

Voeux 2010 : Dominique Bertinotti souhaite une gauche hors des sentiers battus

Quatrième Tribune



La tradition, ça a du bon et le maire socialiste du 4ème arrondissement le sait bien. Alors que les autres maires n'offrent pas systématiquement de buffet à la population pour faire des économies, Dominique Bertinotti reçoit en digne hôtesse. Côté discours, certains restent sur leur faim.



Hier soir, les élus rassemblés presque au grand complet derrière la Première dame du 4ème dans la salle des fêtes ont représenté dignement le conseil d’arrondissement. Dans une salle comble, cernée par les habitants, les présidents et membres de conseils de quartier qui, détendus, attendent les détails du discours, le maire indique « à nouveaux besoins et nouvelles attentes » il faut apporter de « nouvelles réponses ».
Les élus du 4ème assistent aux voeux du maire
Les élus du 4ème assistent aux voeux du maire

Dominique Bertinotti s'est d'abord voulue artiste en évoquant une culture « plus ambitieuse » que celle de la Ville de Paris comme sur les quais et ponts de l'Ile Saint-Louis. Puis démocrate en citant une revue « loin d'être de gauche » que, par un geste ample, Christophe Girard reçoit en pleine figure. Le Courrier des Maires consacre sa une à la démocratie participative et, sûre de son effet, Dominique Bertinotti ne veut pas citer en exemple « les innovations en Poitou Charente » pour ne pas « être taxée de parti pris ».

Sourires et rires dans la salle : le maire ne peut s’empêcher de parler de sa copine Ségolène. Le sérieux revient avec l'évocation du futur atelier citoyen pour le bien-veillir et l'ouverture du Pôle Parents. Mais la politique c'est aussi du sport et c'est parfois drôle. Play mouv' promet de faire bouger les muscles et les zygomatiques, explique le maire. D'ailleurs, dès qu'il prononce le mot, Vincent Roger et Christophe Girard apportent la preuve qu'en 2010, ils vont bien rigoler (voir la vidéo).

La tradition des vœux c'est aussi parler de sujets qui dépassent le cadre local. Pour Dominique Bertinotti, c’est simple, « l'identité ne se décrète pas » (voir la vidéo). Identité nationale, laïcité, ..., les vœux 2010 prennent un tour plus engagé. Dans la salle, l'attention faiblit. C'est à peine si on entend ses appels à la rupture avec une gauche sans « souffle », sans « hauteur » ni « idéal ».

Le buffet s’ouvre. Alain Kremski, l'organisateur des rendez-vous Melomania, et Nicolas Boyer, pianiste, entament à quatre mains la « Marche des nains » d'Edouard Grieg, très applaudie (voir la vidéo). 2010 année électorale, certains font des pronostics mais sans être très bavards.



Les faits | Les opinions | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.