Connectez-vous S'inscrire
   
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
Paris Tribune
Mobile
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Vimeo
Newsletter
     
Infos
Jeudi 16 Décembre 2010 - 12:37
Communiqué de la mairie du 4e arrondissement


        

Voies sur berge : bilan de la concertation dans le 4e arrondissement

In Tribune des élus dans Paris Tribune.


Les résultats du Conseil de quai mis en place le lendemain de la 1ère réunion publique parisienne de présentation le 27 septembre 2010 dans le 4e arrondissement de Paris. Communiqué sur le bilan du Conseil de Quai.




La concertation dans le 4e arrondissement, impulsée dès juillet via une plateforme participative sur www. mairie4.paris.fr, s’est poursuivie et approfondie dans le 4e arrondissement par la création d’un Conseil de Quai. Composé d’une quarantaine de membres regroupant des habitants, des commerçants, des représentants de conseil de quartier, d’associations et d’institutions locales, le Conseil de quai avait carte blanche pour enrichir le projet municipal.
Avec l’assistance d’un tiers neutre, Jean-Didier Laforgue (architecte-urbaniste), cette instance de démocratie participative s’est réunie à quatre reprises entre le 14 octobre et le 2 décembre 2010. Ces rencontres, faites d’échanges réciproques, de marches exploratoires sur site … ont permis aux participants de formuler des propositions indispensables pour un réaménagement ambitieux des bords de Seine au service de la Métropole du XXIème siècle.
(c) Mairie du 4e arrondissement de Paris
(c) Mairie du 4e arrondissement de Paris

Bilan de la concertation dans le 4e : pour un réaménagement ambitieux des voies sur berges

Les propositions issues du travail mené par le Conseil de quai s’articulent autour de 5 objectifs :

I. Redonner un rôle urbain aux berges de la Seine en leur permettant de retrouver des usages variés utiles à la ville (économiques, transports, marchands, loisirs) et leur donner la possibilité de développer une véritable vie le long du fleuve avec ses métiers, ses usages spécifiques.

II. Créer une promenade continue en bord de Seine, depuis l’Hôtel de Ville jusqu’à la Bastille : faciliter les déplacements piéton le long du fleuve en créant des passages confortables dans les lieux où les quais sont étroits (mise en place d’un platelage bois au dessus du fleuve), corriger le tracé autoroutier pour donner plus de place aux piétons…

III. Réimplanter des activités économiques en bord de Seine en symbiose avec les potentialités du fleuve : transport fluvial de personnes et des marchandises afin de faciliter l’approvisionnement des commerces de centre-ville, organisation de marchés de producteurs, installation d’entreprises innovantes dans les locaux sous la voie menant au Bassin de l’Arsenal… à ces activités économiques pourraient s’additionner des activités de loisirs, de détente, ou pédagogiques mettant en valeur la formidable biodiversité du fleuve, dernier trace de nature sauvage traversant Paris.

IV. Améliorer le lien entre les quais hauts et les quais bas en facilitant la communication entre les deux, par le biais de la multimodalité ( métro + Voguéo ou Velib’). A titre d’exemple, une escale pourrait être imaginée au niveau du Pont Marie, site proche des accès de métros et bus. Cette halte fluviale faciliterait la desserte du Marais, et pourrait constituer par ailleurs un excellent lieu d’informations concernant ce quartier et son patrimoine, ses activités culturelles ...

V. Développer un paysage de bord de Seine : le réaménagement de voies sur berges ne doit pas se limiter à des travaux de voirie mais développer une recherche sur le paysage urbain (plantations, traversées, mobiliers), permettant de transformer l’autoroute urbaine actuelle en une véritable promenade le long d’une avenue longeant le fleuve.


Source : Mairie du 4e arrondissement de Paris.






Publicités



Paris Tribune : Je viens de suivre Clelia Ninoc sur #Vimeo : https://t.co/REWxiIPv6v
Paris Tribune : La page Facebook de Laetitia Avia particulièrement commentée suite à son histoire de 12 euros. #Paris #ValdeMarne https://t.co/X3PKBiKEZ3
Paris Tribune : La député versus le chauffeur @LaetitiaAvia @RichardFerrand @TaxiActu @FOTaxis @hypeTaxi @ObsTaxiVTC @UberFR #Paris https://t.co/IwRLaCGceg

Supers élus de Paris.


Forum des Halles et Canopée : les maires de Paris assument tout.



Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Paris Tribune sélectionne les petits et grands moments des débats publics à Paris

Le meilleur des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux : dix arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du Parti Socialiste (3e, 4e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 18e, 19e et 20e arrondissement), un arrondissement avec un maire membre du parti Europe Ecologie Les Verts (2e arrondissement), et 9 arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du parti Les Républicains (1er, 5e, 6e, 7e, 8e, 9e, 15e, 16e et 17e arrondissement). Paris Tribune propose une information vérifiée avec articles et brèves, photos, vidéos, et documents audio et PDF à télécharger en tant que membre abonné ou inscrit. Les abonnés peuvent déposer en ligne des textes et photos pour une publication dans les rubriques Infos et Autres infos et dans le dossier correspondant ainsi que dans l'agenda et les petites annoncesChaque lecteur trouve à coup sûr dans Paris Tribune une information de qualité, en réponse à ses besoins en information sur les votes à la mairie de Parisdans les arrondissements de Paris, à la métropole du Grand Paris, et au conseil régional d'Ile-de-France.