Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     


Agenda
Agenda à Paris, tous arrondissements confondus.
1 évènement(s) Soumettre un événement

Avantages Membres

Le service aux lecteurs de Paris Tribune

Les différents services offerts aux lecteurs de Paris Tribune

Vous êtes un lecteur « Membre inscrit », un « Membre abonné » ou un « lecteur occasionnel » ?

Le service aux lecteurs de Paris Tribune
Il existe plusieurs avantages à être connecté sur Paris Tribune.
 

1°) Publier sur Paris Tribune

 
En étant connecté, vous avez la possibilité de soumettre vos textes et photos libres de droit pour publication sur Paris Tribune, dans les rubriques
 
  • ACTUS
  • INFOS
  • FLASH
 

2°) Avantages Membre abonné


En étant abonné, vous accédez, en vous connectant, à tout le site et en particulier aux rubriques :
 
  • ACTUS
  • INFOS
  • FLASH
Connecté, vous bénéficiez de quatre avantages :
 
  1. publier gratuitement votre événement dans l'Agenda : « soumettre un événement » dans l'agenda
  2. publier gratuitement votre petite annonce dans les Petites annonces : « poster une annonce » dans les annonces 
  3. commenter les articles et les brèves
  4. publier vos textes et photos libres de droit.
 

3°) Avantages Membre inscrit


En étant inscrit, vous accédez, en vous connectant, à une partie du site et en particulier aux rubriques :
 
  • INFOS
  • FLASH

Connecté, vous bénéficiez des mêmes quatre avantages que les Membres abonnés.
 

4°) Avantage Lecteur occasionnel


Lecteur occasionnel, vous pouvez accéder, sans avoir à vous connecter, aux rubriques :
 
  • ACTUS et INFOS en vous acquittant du règlement de la somme de 3,75 € HT TVA non applicable Art. 293 B du CGI pour accéder à chaque article.

Vous bénéficiez d'un seul avantage :
 
  1. Sans vous connecter, accéder aux contenus des rubriques FLASH pendant 3 jours après la publication des articles.
 


Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.