Connectez-vous S'inscrire
Menu

11 juin 2012 : Soirée poésie avec Jean Métellus au Café de la Mairie

6e arrondissement : Soirée d'exception au Café de la Mairie, place Saint Sulpice 75006 Paris.

LUNDI 11 JUIN 2012 - Jean Métellus au café de la mairie à 20h30 - Soirée poésie.

5 Juin 2012 - 17:03
        

Jean Métellus est présenté par Jeanine Baude – Poète - Lecture Jean Métellus & Patrice Bouret – Comédien –en présence d’Éléonore Jame - éditrice

LUNDI 11 JUIN 2012 - Jean Métellus  sera au café de la mairie à 20h30 - Soirée poésie - Présentation Jeanine Baude - Poète - Lecture Jean Métellus & Patrice Bouret - Comédien - en présence d’Éléonore Jame - éditrice

Jean Métellus signera ses derniers recueils : Hommes de plein vent, Hommes de plein ciel.Paris. Éditions de Janus. 2011 - Souvenirs à vif (Haïti). Paris. Éditions Henry / Éditions de Janus. 2011.

et ses recueils antérieurs : Braises de la mémoire. Paris. Éditions de Janus. 2009 - Voix libres (avec Tania Pividori). Paris. Le Temps des Cerises. 2009 - La main et autres poèmes. Paris. Éditions de Janus - 2010 - Voix nègres, Voix rebelles, Voix fraternelles.

Lectures - Débats – Signatures :

Encyclopaedia Universalis, Dictionnaire de la littérature Française du XXe siècle, Albin Michel, Paris
Par Jean-louis Joubert

Métellus Jean : "Appartenant à cette vaste diaspora Haïtienne que la dictature des Duvalier a contrainte à l'exil, Jean Métellus a su maintenir par l'écriture un lien étroit avec son pays. Né à Jacmel, où il fut quelque temps professeur, il s'est installé à Paris en 1959, y a étudié la linguistique et la médecine, puis s'est spécialisé en neurologie. En 1973, la revue Les Lettres nouvelles publie un long poème, Au pipirite chantant, qui s'impose d'emblée comme une œuvre forte et novatrice
(…)

(c) Jean Méttelus - Photo : DR.
(c) Jean Méttelus - Photo : DR.
En refusant une haïtiennité simplement affichée à la surface de l'œuvre, Métellus revendique, pour les écrivains haïtiens, la liberté de ne pas s'enfermer dans le régionalisme."

Le dictionnaire de la littérature française contemporaine :
Jérôme Garcin, Editions François Bourin, Paris.
Par Jean Métellus.

Métellus, Jean :
"(…) Initié à la lecture par deux vieilles filles pieuses, réputées pour leur virginité, Jean Métellus accéda à l'écriture chez les Frères de l'instruction chrétienne (F.I.C) dont il n'a pas gardé un souvenir émouvant
(…)

En faisant alterner Le Misanthrope et Anacaona, tragédie haïtienne, sur la scène de Chaillot, Vitez a démontré que la francophonie va de Métellus à Molière. Métellus prise fort cette concitoyenneté, lui qui écrit aussi sous la dictée du vrai. Il campe sa haute stature dans les titres de ses quatre recueils de vers. Levé " au pipirite chantant " comme son père le boulanger, c'est un " homme de plein vent ", " voyant " à ses heures, imprécateur ou porteur d'une parole sereine".





D'autres articles / More stories
< >

Journal Paris Tribune | Grand Paris Tribune | France Tribune | Europe Tribune | Monde Tribune | Fontenay Tribune | Maohi Tribune | Libye Tribune | Paris Tribune Post | Cités | Journal du 1er arr. | Journal du 2e arr. | Journal du 3e arr. | Journal du 4e arr. | Journal du 5e arr. | Journal du 6e arr. | Journal du 7e arr. | Journal du 8e arr. | Journal du 9e arr. | Journal du 10e arr. | Journal du 11e arr. | Journal du 12e arr. | Journal du 13e arr. | Journal du 14e arr. | Journal du 15e arr. | Journal du 16e arr. | Journal du 17e arr. | Journal du 18e arr. | Journal du 19e arr. | Journal du 20e arr.



Publicité


Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune. Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses vingt cantons et l'un des vingt arrondissements municipaux.

Par ailleurs, l'humour caustique présent dans certains articles risque de heurter la susceptibilité des personnes citées.