Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite

16 février 1941 : La France passe à l'heure allemande

Les impératifs techniques l'emportent sur toute autre considération.


En 1941, la France change d'heure pour faire rouler les trains selon des horaires cohérents. Aujourd'hui, et depuis 1975, la France est de nouveau alignée sur l'heure d'Europe centrale.

17 Février 2017 - 02:30
     

La SNCF en 1940 s'inquiète du décalage horaire dans une France coupée en deux zones et demande à s'aligner sur l'heure allemande.
La SNCF en 1940 s'inquiète du décalage horaire dans une France coupée en deux zones et demande à s'aligner sur l'heure allemande.
De 1891 à la Seconde guerre mondiale, l'heure légale française est celle de l'Europe occidentale de Greenwich, sans décalage horaire avec l'Angleterre. Cette heure est aménagée par une loi en 1923 qui instaure l'heure d'été (GMT +1). L'Allemagne, elle, suit l'heure d'Europe centrale en pratiquant aussi le système d'heure d'été.

A Paris

Pendant la guerre, la différence d'heure pose problème. A Paris, dans le bulletin officiel municipal du samedi 15 juin 1940, le Préfet de la Seine et le Préfet de Paris communiquent à la population "d'avancer d'une heure les horloges, pendules et montres le 14 juin à 23h, de façon à les porter à minuit". L'armistice est signée "le 22 juin 1940 à 18h50 heure allemande".

En août 1940, la SNCF s'inquiète, pour ses horaires d'hiver, des différences d'heure dans la France coupée en deux zones. Après plusieurs négociations, un décret est pris le 16 février 1941 : la France passe à l'heure allemande, à l'heure d'Europe centrale. La Libération s'effectue avec deux horaires.

En 1945, la France revient à l'heure d'été d'Europe occidentale jusqu'au 28 mars 1975, date à laquelle, pour des raisons d'économies pétrolières, elle revient à l'heure allemande et à l'heure d'Europe centrale.


Source : Poulle Yvonne. La France à l’heure allemande. In: Bibliothèque de l'école des chartes. 1999, tome 157, livraison 2. pp. 493- 502.






Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

D'autres articles / More stories
< >

Lundi 29 Juillet 2019 - 01:25 ​Il y a 225 ans, la fin de la Terreur

Actu des Institutions | Mā'ohi Tribune | Départements et régions de France | France Débats | France pratique



Publicité