Connectez-vous S'inscrire
Menu

16 février 1941 : La France passe à l'heure allemande

Les impératifs techniques l'emportent sur toute autre considération.

En 1941, la France change d'heure pour faire rouler les trains selon des horaires cohérents. Aujourd'hui, et depuis 1975, la France est de nouveau alignée sur l'heure d'Europe centrale.

17 Février 2017 - 02:30
        

La SNCF en 1940 s'inquiète du décalage horaire dans une France coupée en deux zones et demande à s'aligner sur l'heure allemande.
La SNCF en 1940 s'inquiète du décalage horaire dans une France coupée en deux zones et demande à s'aligner sur l'heure allemande.
De 1891 à la Seconde guerre mondiale, l'heure légale française est celle de l'Europe occidentale de Greenwich, sans décalage horaire avec l'Angleterre. Cette heure est aménagée par une loi en 1923 qui instaure l'heure d'été (GMT +1). L'Allemagne, elle, suit l'heure d'Europe centrale en pratiquant aussi le système d'heure d'été.

A Paris

Pendant la guerre, la différence d'heure pose problème. A Paris, dans le bulletin officiel municipal du samedi 15 juin 1940, le Préfet de la Seine et le Préfet de Paris communiquent à la population "d'avancer d'une heure les horloges, pendules et montres le 14 juin à 23h, de façon à les porter à minuit". L'armistice est signée "le 22 juin 1940 à 18h50 heure allemande".

En août 1940, la SNCF s'inquiète, pour ses horaires d'hiver, des différences d'heure dans la France coupée en deux zones. Après plusieurs négociations, un décret est pris le 16 février 1941 : la France passe à l'heure allemande, à l'heure d'Europe centrale. La Libération s'effectue avec deux horaires.

En 1945, la France revient à l'heure d'été d'Europe occidentale jusqu'au 28 mars 1975, date à laquelle, pour des raisons d'économies pétrolières, elle revient à l'heure allemande et à l'heure d'Europe centrale.


Source : Poulle Yvonne. La France à l’heure allemande. In: Bibliothèque de l'école des chartes. 1999, tome 157, livraison 2. pp. 493- 502.






Nouveau commentaire :
Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

D'autres articles / More stories
< >

Journal Paris Tribune | Grand Paris Tribune | France Tribune | Europe Tribune | Monde Tribune | Fontenay Tribune | Maohi Tribune | Libye Tribune | Paris Tribune Post | Cités | Journal du 1er arr. | Journal du 2e arr. | Journal du 3e arr. | Journal du 4e arr. | Journal du 5e arr. | Journal du 6e arr. | Journal du 7e arr. | Journal du 8e arr. | Journal du 9e arr. | Journal du 10e arr. | Journal du 11e arr. | Journal du 12e arr. | Journal du 13e arr. | Journal du 14e arr. | Journal du 15e arr. | Journal du 16e arr. | Journal du 17e arr. | Journal du 18e arr. | Journal du 19e arr. | Journal du 20e arr.


Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune. Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses vingt cantons et l'un des vingt arrondissements municipaux.

Par ailleurs, l'humour caustique présent dans certains articles risque de heurter la susceptibilité des personnes citées.