Connectez-vous S'inscrire
Menu

Arlette Vidal-Naquet
20/11/2011 - 13:56


        

22 novembre 2011 : mardi littéraire avec Viviane Campomar et Isabelle Minière

Deux romans aux éditions d'un noir si bleu.



Viviane Campomar présente "Le complexe du spaghetti" et Isabelle Minière présente "Mon amoureux et moi" (éditions d’un noir si bleu).



Viviane Campomar et Isabelle Minière font leur mardi littéraire avec deux livres à l'honneur au Café de la Mairie, place Saint-Sulpice.

Le Complexe du spaghetti est un roman sombre, étrange et tortueux, à l’image de Willy Patterson, son personnage principal. Cet étudiant américain, en France pour quelques années, est un adulte ordinaire. Il travaille, voit des amis, fréquente des femmes. Plusieurs événements cependant vont le conduire peu à peu à se poser des questions sur cette vie qui semble soudain sortir de ses rails droits et bien tracés. A moins que ce ne soit son propre esprit qui devienne peu à peu malade… Un autre Willy Patterson semble prendre sa place, insidieusement.
Simple coïncidence ? Quoi qu’il en soit, Willy se sent brisé, comme un spaghetti : jamais en deux, toujours en trois, quatre ou cinq morceaux inégaux. Mais lequel de ces morceaux est le véritable Willy ?

Mon amoureux et moi - De la jeune fille à la vieille dame, chaque femme de ce recueil nous donne des nouvelles de l’amour. Leur amoureux, comment elles l’ont connu, comment elles l’ont aimé, chacune à sa façon, avec passion, avec tendresse, ou avec gourmandise, c’est selon ; comment l’amour fait souffrir et comme il fait plaisir, les deux à la fois le plus souvent.
De la légèreté, de la gravité, de la fantaisie, de l’humour et un zeste de citron. De la sensualité, des sentiments, de la douceur, de l’ironie et une pincée de piment.
Un cocktail surprenant, et pourtant si familier, qu’on soit un homme ou une femme. Mon amoureux et moi, c’est un peu vous, c’est un peu moi, c’est un peu nous tous, ou bien ça pourrait l’être. On a tous en nous un amoureux ou une amoureuse qui espère, qui s’inquiète ou qui jubile. Jubilons !


Le journal Paris Tribune | Le journal du 1er arrondissement | Le journal du 2e arrondissement | Le journal du 3e arrondissement | Le journal du 4e arrondissement | Le journal du 5e arrondissement | Le journal du 6e arrondissement | Le journal du 7e arrondissement | Le journal du 8e arrondissement | Le journal du 9e arrondissement | Le journal du 10e arrondissement | Le journal du 11e arrondissement | Le journal du 12e arrondissement | Le journal du 13e arrondissement | Le journal du 14e arrondissement | Le journal du 15e arrondissement | Le journal du 16e arrondissement | Le journal du 17e arrondissement | Le journal du 18e arrondissement | Le journal du 19e arrondissement | Le journal du 20e arrondissement | Grand Paris Tribune | Le journal de Fontenay | Le journal en France | Le journal des Māʻohi | Le journal en Europe | Le journal de Libye | Le journal dans le Monde | Paris Tribune Bien-être | Paris Tribune Enchères | Paris Tribune Livres | Paris Tribune Scope | Paris Tribune Sports | La Révolution Française | Ils sont cités | Au Journal Officiel | Ephéméride | La rédaction | Le journal | Régie | Contenus sponsorisés





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris.

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux.

Par ailleurs, l'humour caustique présent dans certains articles risque de heurter la susceptibilité des personnes citées.

cookieassistant.com