Connectez-vous S'inscrire
Menu

25 septembre 2012 : Denis Westoff, fils de Françoise Sagan, fait son mardi littéraire

6e arrondissement : Mardi littéraire au 1er étage du Café de la Mairie, 8 place Saint Sulpice 75006 Paris.


Un éclairage inédit sur Françoise Sagan par son fils unique.




Arlette Vidal-Naquet
19/09/2012 - 08:00


        

Mardi 25 septembre 2012 Denis Westoff présente Sagan et fils aux éditions Stock.




Françoise Sagan est morte le 24 septembre 2004. Elle laisse une dette fiscale de plus d’un million d’euros et une œuvre, composée d’une trentaine de romans et d’une dizaine de pièces de théâtre, sur le point d’être purement et simplement liquidée. Sagan est en passe de disparaître deux fois quand Denis Westhoff, son fils unique, décide, en 2006, d’accepter cette succession empoisonnée, hors norme. Un vrai parcours du combattant qui le conduit à repasser sur les traces de ce charmant petit monstre, né sur la scène littéraire et médiatique en 1954 par la grâce de son premier roman, Bonjour tristesse.

Il réalise alors que la femme publique que l’on a dit si prodigue avec son argent, aimant vivre dangereusement et de préférence à cent à l’heure, lui est longtemps restée inconnue.

Lui a été aimé et élevé par une mère qui a pris soin de le protéger des éclats de sa légende d’écrivain-star.

L’envie de remettre les points sur certains i, de dire les choses telles qu’il les a vues, entendues, et non pas telles qu’on a bien voulu les interpréter, grandit peu à peu en lui.

En repassant par certains lieux, en se remémorant des anecdotes, des moments forts, gais ou douloureux, des conversations intimes, en dessinant les portraits de ceux qui ont vraiment fait partie du cercle Sagan, dont ses grands-parents Quoirez ou encore son père, l’anticonformiste Robert Westhoff, il éclaire d’une lumière totalement inédite l’une des figures majeures de la littérature française.

Ce livre n’a pas pour ambition de dire la vérité sur Sagan, mais une vérité. Celle d’un fils qui ose enfin dire, avec bonheur et liberté, ce qu’il a vécu auprès d’une mère pas tout à fait comme les autres.

Biographie de l'auteur : Denis Westhoff est photographe. Il signe chez Stock son premier livre.

Les mardis littéraires de Jean-Lou Guérin
lesmardisdejeanlou.blogspirit.com & ditionduboutdelarue.fr
(c) Sagan et fils de Denis Westoff au éditions Stock.
(c) Sagan et fils de Denis Westoff au éditions Stock.


Actualités 1er arrondissement | Actualités 2e arrondissement | Actualités 3e arrondissement | Actualités 4e arrondissement | Actualités 5e arrondissement | Actualités 6e arrondissement | Actualités 7e arrondissement | Actualités 8e arrondissement | Actualités 9e arrondissement | Actualités 10e arrondissement | Actualités 11e arrondissement | Actualités 12e arrondissement | Actualités 13e arrondissement | Actualités 14e arrondissement | Actualités 15e arrondissement | Actualités 16e arrondissement | Actualités 17e arrondissement | Actualités 18e arrondissement | Actualités 19e arrondissement | Actualités 20e arrondissement | Actualités de Paris | Actualités Préfectures | Actualités Ile-de-France | Actualités nationales | Actualités internationales | Actualités des Livres | Le journal | Actualités du Journal Officiel | Actualités des Sports | Actualités des Ventes aux enchères | Ephéméride | Bien-être Sciences Environnement | ParisTribunoscope | La rédaction | Ils sont cités | Contenus sponsorisés

Publicité


Publicité


Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris.

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux.

Par ailleurs, l'humour caustique présent dans certains articles risque de heurter la susceptibilité des personnes citées.

cookieassistant.com