Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



26/09/2010 - 14:02
Institut Hongrois de Paris
        

28 sept - 2 février 2011 : Exposition André Kertész

Pour la première fois, une exposition monographique consacrée à André Kertész, dans le 8ème arrondissement de Paris.



Une exposition organisée en partenariat avec l’Institut Hongrois de Paris et présentée dans le cadre du Mois de la Photo à Paris, novembre 2010.



(c) André Kertész
(c) André Kertész
André Kertész (Budapest, 1894 - New York, 1985) n’a jamais vu son œuvre faire l’objet d’une véritable rétrospective en Europe, bien qu’il ait fait don de tous ses négatifs à l’État français. Il est pourtant l’un des photographes majeurs du XXe siècle tant du point de vue de la richesse de son œuvre que de la longévité de sa carrière.
Pour la première fois, une exposition monographique consacrée à André Kertész réunit un ensemble conséquent d’épreuves et de documents originaux qui permettront d’explorer les différentes époques de sa vie et de son parcours d’auteur.
L’exposition montre comment, dans l’œuvre de Kertész, s’élabore une poétique de la photographie, « un véritable langage photographique » selon ses propres termes. Le parcours d’images proposé met en valeur l’autonomie de chaque photographie, tout en le ponctuant par des séries ou des thèmes récurrents (comme par exemple les distorsions, les buildings new-yorkais, les cheminées ou la solitude).

Commissaires : Michel Frizot et Annie-Laure Wanaverbecq.

Vernissage : Mardi 28 septembre 2010 à 19h.

Exposition André Kertész du 28 septembre au 2 février 2011.
Jeu de Paume.jeudepaume.org ,1 place de la Concorde 75008 Paris.
Entrée : 7 / 4 €

Les faits dans le 8e arrondissement de Paris | Les opinions dans le 8e arrondissement de Paris | Flash Paris 08


Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.