Connectez-vous S'inscrire
Menu

4e Randonnée d'Automédon : les plus belles pour aller se promener, Décapotables, cabriolets, et roadsters

Ce défilé d’anciennes est devenu une tradition.


Le thème met à l'honneur en 2012 les cabriolets, décapotables et roadsters.


Chabrol
03/10/2012 - 06:00

        

Automédon est le rendez-vous automnal très attendu des amateurs de voitures et motos de collection. Populaire et festif, au fil des années, le salon a pris de l’ampleur, il réserve toujours quelques pépites et une impressionnante variété de véhicules.

Un air de dolce vita et d’insouciance

Pour la 4e année consécutive, Automédon donne le coup d’envoi du Salon en organisant un grand rassemblement d’anciennes dans la capitale. Afin de faire revivre un pan de l’histoire automobile, le thème du défilé change chaque année. En 2012, les cabriolets, décapotables et roadsters seront à l’honneur.

Le rassemblement de cette centaine de voitures est placé sous la houlette de la FFVE (Fédération Française des Véhicules d’Époque), il est co-organisé par Automédon et le Club Fans d’Anciennes (basé à Epinay sur Orge, ce Club met en place ou participe à de nombreux rassemblements).
De 4 à 12 cylindres, ces cabriolets et roadsters allient liberté et séduction. Petites Triumph, Alfa, MG, des années Bardot ou luxe et volupté avec les Talbot, Delahaye, Hotchkiss, Hispano Suiza des années 30/50, ou encore les sportives Porsche, Facel-Vega, Bugatti, Amilcar...

« Si les Torpédo des années 20 incarnent les prémices de la conduite sportive et les Hispano Suiza et Delahaye le luxe des années 30 et 40, ce sont les Triumph, Alfa et MG qui illustrent le mieux la « nouvelle vague » d’après-guerre. Ce rassemblement permettra de retracer un peu plus d’un demi-siècle d’histoire » déclare Yves Levasseur, commissaire général du Salon.


Samedi 13 octobre 2012 :
Les véhicules partiront à 10 h de la Place du Maréchal Joffre (en face de l’École Militaire) pour un parcours d’environ 15 km. Elles passeront Place du Trocadéro, Avenue Foch, Place de l’Étoile, Avenue des Champs-Elysées, Place de la Concorde, Rue du Faubourg Saint Honoré, Place Vendôme, Place de l’Opéra, Rue de Flandres, Avenue de la Porte de la Villette …
Parcours détaillé : http://www.automedon.fr



Paris Tribune | Première Tribune | Deuxième Tribune | Troisième Tribune | Quatrième Tribune | Cinquième Tribune | Sixième Tribune | Septième Tribune | Huitième Tribune | Neuvième Tribune | Dixième Tribune | Onzième Tribune | Douzième Tribune | Treizième Tribune | Quatorzième Tribune | Quinzième Tribune | Seizième Tribune | Dix-Septième Tribune | Dix-Huitième Tribune | Dix-Neuvième Tribune | Vingtième Tribune | Grand Paris Tribune | Seine-et-Marne Tribune | Yvelines Tribune | Essonne Tribune | Hauts-de-Seine Tribune | Seine-Saint-Denis Tribune | Val-de-Marne Tribune | Val-d'Oise Tribune | Paris Tribune Préfectures | France Tribune | Monde Tribune | Paris Tribune Bien-être | Paris Tribune Enchères | Paris Tribune Livres | Paris Tribune Sports | Paris Tribunoscope | Au Journal Officiel | Ephéméride | Ils sont cités | La rédaction | Contenus sponsorisés | Le journal | Régie


Publicité


Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris.

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux.

Par ailleurs, l'humour caustique présent dans certains articles risque de heurter la susceptibilité des personnes citées.

cookieassistant.com