Connectez-vous S'inscrire
Menu

Elodie Châtrain
07/11/2009 - 07:42

Cet article cite : l'arlequin, milarepa

        

7 novembre 2009 : Milarepa ou la Voie du bonheur

Rendez-vous dans le VIème



A 11h au Cinéma l'Arlequin.



7 novembre 2009 : Milarepa ou la Voie du bonheur
Réalisé par Neten Chokling, avec Orgyen Tobgyal, Jamyang Lodro, «Milarépa : La Voie du Bonheur» est un film sur la cupidité et la vengeance - et sur la rédemption.C'est aussi l'histoire préférée des tibétains.

Milarépa vécut au XIe siècle au Tibet. Le parcours initiatique de cet homme ordinaire est un itinéraire exemplaire où la compassion finit par l’emporter sur la colère.

Originaire d’une famille de riches marchands, Milarépa mène une enfance privilégiée.
Sur son lit de mort, le père confie la richesse familiale à son frère jusqu’à la majorité de Milarépa.
Cependant, l’oncle s’arroge la fortune familiale et exploite la nouvelle misère de Milarépa, sa mère et sa jeune soeur, quasiment réduits en esclavage. Humiliée et désespérée, la mère projette de venger cette injustice en instrumentalisant son fils dévoué.
Après avoir vendu son dernier champ, elle envoie Milarépa en apprentissage auprès du maître Yongten Trogyal afin qu’il l’initie à la magie noire. Aidé par les démons, il invoque un sortilège et détruit une partie du village, tuant une trentaine de personnes.
Immédiatement, une foule en colère le poursuit. Pour échapper à une mort certaine, Milarépa trouve refuge auprès d’un vieux moine bouddhiste.
Alors que la vengeance a rempli sa mère de joie, le sang sur les mains de Milarépa ne lui laisse plus de paix. C’est à ce moment qu’il reçoit le conseil qui changera le cours de sa vie :

Les ennemis naissent de ton esprit,
Pour les vaincre, cesse les actions négatives,
Cultive les actions positives, et
Maîtrise ton esprit.

Le souvenir de ses victimes le tourmente sans cesse. Accablé de remords malgré la victoire sur ses ennemis, il se lance dans un autre voyage – cette fois à la recherche d’un maître spirituel qui le délivrera de la souffrance et le conduira au bonheur.

Le site officiel du film

Le journal Paris Tribune | Le journal du 1er arrondissement | Le journal du 2e arrondissement | Le journal du 3e arrondissement | Le journal du 4e arrondissement | Le journal du 5e arrondissement | Le journal du 6e arrondissement | Le journal du 7e arrondissement | Le journal du 8e arrondissement | Le journal du 9e arrondissement | Le journal du 10e arrondissement | Le journal du 11e arrondissement | Le journal du 12e arrondissement | Le journal du 13e arrondissement | Le journal du 14e arrondissement | Le journal du 15e arrondissement | Le journal du 16e arrondissement | Le journal du 17e arrondissement | Le journal du 18e arrondissement | Le journal du 19e arrondissement | Le journal du 20e arrondissement | Grand Paris Tribune | Le journal de Fontenay | Le journal en France | Le journal des Māʻohi | Le journal en Europe | Le journal de Libye | Le journal dans le Monde | Paris Tribune Bien-être | Paris Tribune Enchères | Paris Tribune Livres | Paris Tribune Scope | Paris Tribune Sports | La Révolution Française | Ils sont cités | Au Journal Officiel | Ephéméride | La rédaction | Le journal | Régie | Contenus sponsorisés





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris.

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux.

Par ailleurs, l'humour caustique présent dans certains articles risque de heurter la susceptibilité des personnes citées.

cookieassistant.com