Connectez-vous S'inscrire
Connectez-vous *
Connectez-vous

Alexis Corbière défend la mémoire des noms de la Révolution française €

XIIe arrondissement : la révolution souffle sur Paris.


Paris Tribune fait sa rentrée culturelle avec la poursuite du feuilleton sur l'exploration de la période révolutionnaire : le voeu présenté avant l'été au conseil de Paris par Alexis Corbière (groupe PC/FG) conseiller du XIIe arrondissement.

Vous devez lire les Conditions Générales de Service avant de continuer.

Si vous êtes inscrit vous pouvez 1) accéder aux contenus ouverts aux inscrits - articles, photos, vidéos - 2) soumettre vos textes pour publication sur Paris Tribune, 3) publier dans l'agenda et 4) dans les petites annonces.

Si vous disposez d'un abonnement PRO (réservé aux professionnels) vous avez accès à tout le site et en particulier aux contenus PRO en cliquant sur le bouton CONNECTEZ-VOUS situé en haut à droite du site.
Alexis Corbière défend la mémoire des noms de la Révolution française
Rédigé le Lundi 9 Septembre 2013

Commentaires

1.Posté par Yvon le Juste le 25/09/2013 15:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excellente idée :

- qu’une rue de Paris (ou un lieu public) porte le nom de Jean-Paul Marat (1743 – 1793). Surnommé « l’Ami du peuple »,

- qu’une rue de Paris (ou un lieu public) porte le nom de Louis Antoine de Saint-Just (1767 – 1794). « Saint Just » fut un des plus jeunes députés à la Convention.

- qu’une rue de Paris (ou un lieu public) porte le nom de Pauline Léon (1768 – 1838).

- qu’une rue de Paris (ou un lieu public) porte le nom de Claire Lacombe (1765 –1798 ?).

Sans oublier de demander
- qu’une rue de Paris (ou un lieu public) porte le nomMaximilien Robespierre (1758-1794)

2.Posté par Olga da silva le 25/09/2013 21:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui, bien sur il faut rendre hommage à ces Hommes d'exception qui ont participé à une page de l'Histoire de France, ne pas oublier Maximilien Robespierre. "L'Adieu aux Rois", roman historique d'importance, où une page charnière la fin de la Royauté, le début de la République. L'auteur Valère Staraselki a fait un travail de fond. dans lequel il relate avec grande précision l’épisode de l’exhumation des rois de France en la basilique de St Denis. Il défroisse l’image d’un mal aimé de notre Histoire : Maximilien Robespierre. L'ambiance seule du livre, chaleureuse et douillette, dans cet espace calfeutré aux couleurs chaudes des flammes de l’âtre et des bougies, est en soi une très belle invitation à la lecture. Merci à l'auteur, conteur de talent.Ce livre est la suite d'"Une histoire Française" paru en 2006, roman historique de la même veine avec les même personnages et la même ambiance.

Paris Tribune | Grand Paris | National | International | Maohi Tribune | Fontenay Tribune | Libye Tribune | Paris Tribune Post | Cités dans Paris Tribune | 75001 Paris | 75002 Paris | 75003 Paris | 75004 Paris | 75005 Paris | 75006 Paris | 75007 Paris | 75008 Paris | 75009 Paris | 75010 Paris | 75011 Paris | 75012 Paris | 75013 Paris | 75014 Paris | 75015 Paris | 75016 Paris | 75017 Paris | 75018 Paris | 75019 Paris | 75020 Paris




Vous pouvez participez au débat en publiant vos textes, tribunes libres et contributions


S'inscrire gratuitement vous permet


1) d'accéder à des articles disponibles sur inscription
2) de soumettre vos textes pour publication sur Paris Tribune
3) de publier dans l'Agenda et
4) de publier dans Petites annonces.

Pour soumettre en ligne vos textes il faut se connecter ou bien auparavant s'inscrire gratuitement


Comment faire parvenir vos textes ?


Pour soumettre en ligne votre texte il faut se rendre sur Soumettre un article.