Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite
www.paristribune.info

Amère victoire pour le 7e Art

(Association)


Gaumont et Pathé annoncent la réouverture du Grand Ecran Place d'Italie sous l'enseigne Pathé. Retour à la case "salle de cinéma", mais casse du Grand Écran !


15 Septembre 2011 - 10:32
Sauvons le Grand Ecran
     

Si on devrait accueillir avec enthousiasme l'annonce faite par Jérôme Coumet, le maire du 13e arrondissement qui s'est exprimé publiquement sur le projet du nouveau multiplexe de la Place d’Italie et le retour d'une activité cinématographique place d'Italie disparue depuis 6 ans - doit-on se réjouir sans réserve de cette « bonne nouvelle », à savoir la création d'un multiplexe à la place du Grand Écran Italie ?
 

Car si on peut se féliciter que les recours de l'association Sauvons le Grand Ecran ont évité à ce jour la transformation de cette salle d'exception en simples boutiques - présentée jusqu'ici comme inéluctable - ce nouveau projet aboutirait en définitive... à la destruction pure et simple de ce complexe sans équivalent dans toute la région !

Aux dernières nouvelles, d'importants investissements seront engagés par l'enseigne Pathé pour créer un multiplexe de 10 salles totalisant 1250 places (soit seulement 400 de plus que les possibilités actuelles : 1 grande salle de 650 places + 2 petites salles de 100 places).
Le Grand Ecran Place d'Italie.
Le Grand Ecran Place d'Italie.

Au final on va donc dépenser des millions d’euros pour détruire une salle à la configuration exceptionnelle en matière d'espace, de vision et d'acoustique - qui attirait des spectateurs de toute l’Ile-de-France et de province - pour la remplacer par 10 salles de 125 places en moyenne qui n'offriront pour la plupart que des écrans au "format mouchoir de poche" épinglé par le maire dans son courrier* (pour caractériser les deux petites salles existantes) !

Au nom de la sacro-sainte "rentabilité", l’exception fera place au banal...

Quant à affirmer que « le succès commercial n'a jamais été au rendez-vous » au Grand Écran, il s'agit encore une fois d'une grossière contre-vérité, car jusqu’à sa fermeture début 2006, cette salle mythique - rendue célèbre pour ses interminables files d’attente - malgré la baisse de fréquentation invoquée restait une des salles les plus fréquentées de la capitale.

Après avoir justifié la fermeture du Grand Écran par une « offre suffisante dans le quartier », on nous annonce tout à tract que « le nombre de salles va encore fortement s'étoffer dans le 13e » avec, outre la construction de ce nouveau multiplexe, l’extension du MK2 Bibliothèque ainsi que des salles UGC aux Gobelins ! Mais nos élus n'en sont plus à une contradiction près... Et si nous ne pouvons que nous réjouir avec le maire que « le 13e est bien en train de devenir l'une des locomotives du cinéma à Paris », peut-on considérer comme un véritable progrès ce petit projet pour de petites salles, plutôt qu'un Grand Projet pour le Grand Écran ?
____

Pour notre part nous tenons à rappeler que le « Grand Écran » est issu d’un projet d’urbanisme à vocation culturelle initié dès 1988 par la municipalité. Son caractère « d’intérêt général » a été établi dès l'origine par le Conseil de Paris, d'où découlait un certain nombre d'obligations expressément notifiées dans les Conditions Particulères de vente, négligées par l'exploitant.

Dans cette affaire, nous déplorons que le sort d’un tel équipement qui fait partie du patrimoine des parisiens soit décidé unilatéralement, sans aucune consultation préalable des principaux intéressés - les habitants - ou du Conseil de Paris ; et qu’aucune étude digne de ce nom n’ait jamais été tentée pour faire revivre cette prestigieuse salle selon sa vocation première telle que voulue par la Ville de Paris.
______

* http://www.sauvonslegrandecran.org/images/Courrier_Jerome_Coumet-30.8.11_Grand_Ecran_Multiplexe.pdf

Voir aussi : http://sauvonslegrandecran.org/pivot/entry.php?id=344






Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

D'autres articles / More stories
< >

Mercredi 31 Juillet 2019 - 06:00 L'affaire Gallerneau Loiseau Mestre crée le débat

Actu Mairie de Paris | 75001 Paris | 75002 Paris | 75003 Paris | 75004 Paris | 75005 Paris | 75006 Paris | 75007 Paris | 75008 Paris | 75009 Paris | 75010 Paris | 75011 Paris | 75012 Paris | 75013 Paris | 75014 Paris | 75015 Paris | 75016 Paris | 75017 Paris | 75018 Paris | 75019 Paris | 75020 Paris | Paris Débats | Paris Pratique



Publicité