Connectez-vous S'inscrire
Menu

Anne Hidalgo change d'avis : oui à une police municipale à Paris

Anne Hidalgo dans Le Parisien publié le 25 janvier 2019 à 16h58.

L'audit effectué suite à un appel d'offres sur la sécurité des Parisiens lancé en juillet 2018 permet à la Maire de Paris de choisir de créer sa police municipale dès 2019, pour faire respecter « les règles collectives ».

25 Janvier 2019 - 19:00
        

Anne Hidalgo annonce la création d'une police municipale à Paris © DR
Anne Hidalgo annonce la création d'une police municipale à Paris © DR

Paris, 25 janvier 2019 : Anne Hidalgo n'a jamais reconnu aussi fort que dans la ville où elle est Maire depuis 2014 et première adjointe de Bertrand Delanoë de 2001 à 2014, « il y a un champ entier qui n’est pas assez traité : les questions de la tranquillité publique, du quotidien et de la façon dont on peut faire respecter les règles collectives ».


« Faire respecter la propreté des rues (...) lutter contre les dépôts d’ordures ou le vandalisme (...) assurer la tranquillité publique, en luttant contre les nuisances sonores dans les rues et les espaces verts, (...) protéger les citoyens dans leurs déplacements, c’est-à-dire veiller à la sécurité des piétons sur les trottoirs, au respect des pistes cyclables et des feux tricolores ou encore à la bonne application des normes antipollution… »
Anne Hidalgo dans Le Parisien publié le 25 janvier 2019 à 16h58.

Anne Hidalgo annonce une police municipale « dès 2019 »


La police municipale de la Ville de Paris devrait entrer en action dès 2019, explique Anne Hidalgo dans une vidéo diffusée par Le Parisien, selon la maire, avec le recrutement au total de 3 400 agents :


« Dans le courant de cette année 2019 il va y avoir la mise en place de cette police municipale. Nous allons engager des recrutements très rapidement, environ 200 personnes d'ici la fin de l'année qui vont venir renforcer les 3200 agents qui sont déjà nommés.»
Anne Hidalgo dans une vidéo du Parisien diffusée le 25 janvier 2019 à 16h58.

Un audit et un diagnostic prévu


En juillet 2018, Anne Hidalgo annonçait en amont du conseil de Paris le lancement d'une étude, en oscillant entre audit et diagnostic, deux choses bien différentes :


« (...) L'idée, c'est de poser un audit indépendant de la Ville de Paris qui nous permettent de renseigner la question de la sécurité des Parisiens mais en partant des Parisiens, pas en partant d'un débat institutionnel. Le débat institutionnel doit découler du diagnostic qu'on va faire. Donc on va faire ce diagnostic à partir de cet audit. Et c'est sur la base de ce diagnostic que les uns et les autres auront à se positionner pour effectivement ensuite défendre les idées qui sont les leurs. (...) »
Anne Hidalgo, conférence de presse avant le début du conseil de Paris dans sa séance de juillet 2018.

Un appel d'offres annoncé


La Maire de Paris n'a pas souhaité confier l'audit et le diagnostic aux agents de la Ville de Paris, ce qui représente un coût supplémentaire pour les finances de la collectivité. Mais elle l'a assuré en juillet 2018 : « Je veux que ce soit transparent et porté à la connaissance des Parisiens. » Le montant de cet appel d'offres lancé au début de l'été 2018 et les conditions demandées devraient être connues, de même que le nombre d'offres déposées.


« C'est un audit, donc cahier des charges, donc appel d'offres, donc ça veut dire que des équipes vont répondre à cet appel d'offres. Elles seront sélectionnées selon les règles bien évidemment de transparence relative aux appels d'offres. »
Anne Hidalgo, conférence de presse avant le début du conseil de Paris dans sa séance de juillet 2018.

Anne Hidalgo s'engage à recruter 200 futurs policiers municipaux d'ici la fin de l'année 2019, année où elle ne craint plus de dire que la sécurité est la première des libertés.


En savoir plus






Journal Paris Tribune | Grand Paris Tribune | France Tribune | Europe Tribune | Monde Tribune | Fontenay Tribune | Maohi Tribune | Libye Tribune | Paris Tribune Post | Cités | Journal du 1er arr. | Journal du 2e arr. | Journal du 3e arr. | Journal du 4e arr. | Journal du 5e arr. | Journal du 6e arr. | Journal du 7e arr. | Journal du 8e arr. | Journal du 9e arr. | Journal du 10e arr. | Journal du 11e arr. | Journal du 12e arr. | Journal du 13e arr. | Journal du 14e arr. | Journal du 15e arr. | Journal du 16e arr. | Journal du 17e arr. | Journal du 18e arr. | Journal du 19e arr. | Journal du 20e arr.



Publicité


Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune. Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses vingt cantons et l'un des vingt arrondissements municipaux.

Par ailleurs, l'humour caustique présent dans certains articles risque de heurter la susceptibilité des personnes citées.