Connectez-vous S'inscrire
Menu

Paris Tribune 100 % non produit par la Mairie. Autonome et indépendant. Si, si. Le journal que les élus regardent à la loupe.



Cet article cite : 7e arrondissement, autolib
28/01/2010 - 21:01
Mathieu Cordier
        

CICA sur Autolib’ : les habitants du 7ème disent « non »

Septième Tribune



Le CICA, Comité d'initiative et de consultation d'arrondissement, organisé hier soir à la mairie du 7ème sur le thème d'Autolib’, a montré l’opposition farouche des habitants de l’arrondissement « du Palais-Bourbon » au projet de flotte de véhicules électriques en libre-service, directement inspiré du service Vélib.



«Nous ne sommes pas forcément favorables au projet Autolib’» : Rachida Dati annonce tout de suite la couleur. Jérémie Swiderek, chef de projet technique détaché au Syndicat mixte Autolib’, est prévenu : le CICA auquel il participe ne va pas être de tout repos. Face au jeune technicien, les élus du Conseil d’arrondissement et un public de 20 personnes, composé en très grande majorité de seniors.
(c) Journal gratuit 20minutes - Edition du 26 février 2008
(c) Journal gratuit 20minutes - Edition du 26 février 2008

Science-fiction

Sollicitée par la Ville de Paris, à l’origine du projet, pour émettre son avis sur les implantations des stations, Rachida Dati précise d’emblée à l’assistance qu’elle a rendu un avis défavorable sur 8 des 16 emplacements de surface prévus, « soit parce que des parkings existent à proximité pour accueillir les véhicules, soit parce que les stations étaient prévues dans des lieux où nous manquons de stationnement résidentiel ». Les élus se montrent offensifs, en peignant une ville « ruinée », proche de l’encombrement automobile, et qui préfère engager 35 millions d’euros dans Autolib’ plutôt que de subventionner les commerçants ou de s’impliquer dans le social. « On nage en plein Jules Verne », s’écrie Jean-Philippe Hubin. Seule élue à défendre le projet, la conseillère d’opposition Laurence Girard trouve Autolib’ cohérent avec l’ensemble de la politique de transport mise en place depuis 2001 par Bertrand Delanoë, dont le leitmotiv « est d’offrir le choix ».
Le CICA a suivi le conseil d'arrondissement
Le CICA a suivi le conseil d'arrondissement

"Opération-gadget"

Les modalités d’abonnement, la réservation des places d’arrivée des véhicules, la perte de clientèle des taxis, la rentabilité financière, la maintenance et l’entretien, la dégradation et le vol… C’est au tour du public de faire part de ses doutes. Jérémie Swiderek répond clairement et en toute honnêteté à chaque question, dénonçant un mal « typiquement français » dans le vandalisme des biens publics. Il tente tout de même de rassurer les habitants du 7ème, en précisant que les véhicules seront équipés de sièges anti-lacération. « Ça n’existe pas », répond un professionnel du secteur. On sent évidemment le technicien gêné d’avoir été pris en défaut. Cet embarras n’est pas perçu par Rachida Dati. Le maire a déjà quitté la salle ; sa fille Zohra est fiévreuse.
Des riverains dubitatifs sur le projet
Des riverains dubitatifs sur le projet



Les faits dans le 7e arrondissement | Les opinions dans le 7e arrondissement | Flash Paris 07


Publicités

Publicités



A propos de Paris Tribune

Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris.

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux.

cookieassistant.com