Connectez-vous S'inscrire
Actus & Infos

Des actualités réservés aux abonnés et aussi aux inscrits !

Vous souhaitez offrir un abonnement à un ami ou un proche à un prix d'ami ? Rendez-vous dans le Kiosque.


Chapelle Laennec : Allianz et le Comité Laennec-Turgot €

VIIe arrondissement : rebondissements au 42 rue de Sèvres 75007 Paris.


Le Comité Laennec - Turgot et le groupe Allianz : deux conceptions différentes du patrimoine imprescriptible et inaliénable.

Connectez-vous à votre compte avec votre identifiant et mot de passe habituels.
Sans abonnement, régler un paiement pour l'autorisation d'accès à ce contenu.
Chapelle Laennec : Allianz et le Comité Laennec-Turgot
Rédigé le Mardi 15 Janvier 2013

Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

28.Posté par josephine le 09/02/2013 22:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis une petite fille et je ne comprends rien à ces histoires de grandes personnes, même mes parents ne peuvent pas m'expliquer pourquoi on détruit de belles choses qu'on remplace par une caserne grise ; je suis très fière de pouvoir écrire ce que je pense dans un journal

27.Posté par pilote de chasse le 04/02/2013 12:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La présidente, elle est chouette !

26.Posté par Jasmine D. Salachas le 02/02/2013 01:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci de ce combat ... nous recevions des échos à l'échelle nationale grâce à François Chaslin, sur France Culture / Metropolitains / mais aujourd'hui, combien de citoyens sont informés de la dilapidation de leur patrimoine aux profits d'intérêts privés ?
Merci de vos efforts.

25.Posté par Geoffrey Hare le 31/01/2013 22:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Laënnec vu d’outre-manche.

J’ai appris à aimer Paris passant une année comme doctorant à la Cite Internationale Universitaire. On dépendait beaucoup des services du CROUS. Le resto-U Mabillon jouissant à l’époque d’une piètre réputation, je préférais déjeuner à la Fac de médecine, où mes voisins de table m’apprenaient tout un nouveau vocabulaire, dont le mot « auscultation » et le nom de l’inventeur du stéthoscope, un certain Laënnec.

Le nom de Mabillon n’était pas inconnu à nous autres doctorants en lettres ou en histoire. Jean Mabillon était – est toujours – reconnu comme le premier historiographe du monde moderne, celui qui, au 17e siècle, a établi les principes d’analyse des documents historiques. Nous savions tous la réputation sans pair des Français dans l’étude de l’histoire et le respect de l’archive. On était là pour ça ! On parlait de « culture historique » chez les Français, de la grande place de l’histoire dans la vie quotidienne autant qu’intellectuelle, l’environnement matériel et patrimonial des Français en étant le témoin.

Le gouvernement français, par ses ministres de la Culture, se vante toujours de l’importance qu’il attache au patrimoine, de Malraux, en passant par Jack Lang, jusqu’à Frédéric Mitterrand (2010) :

« Je forme le vœu que ces 27e Journées européennes du patrimoine donnent à chacune et à chacun le plaisir de découvrir, d’admirer et de partager la richesse patrimoniale unique de notre pays, et qu’elles nous permettent de toujours mieux habiter ces lieux de mémoire, que nous faisons vivre au présent et léguerons à notre tour aux générations futures.» [ http://www.journeesdupatrimoine.culture.fr/]

Tout cela pour expliquer pourquoi j’ai été choqué d’apprendre que, dans un pays et dans une ville construits sur des valeurs attachant une telle importance à l’histoire et au patrimoine, quelques passionnés du 6e et du 7e arrondissement, devenus des milliers d’usagers du blog http://laennec.blogs.com/, ont dû lutter pendant plus de dix ans et luttent encore pour maintenir un accès public à la chapelle de l’ancien hôpital Laënnec abritant les tombes du cardinal de La Rochefoucauld et de quatre générations des Turgot. Pourquoi les pouvoirs publics et les autorités municipales ne sont-ils pas intervenus tout de suite pour faire respecter un monument historique?

Outre-manche, ces noms sont connus comme importants au 17e et 18e siècles. Turgot le grand économiste libéral, spécialiste des finances publiques, ami d’Adam Smith et grand homme d’état sous Louis XVI, que j’ai étudié pendant mes cours d’histoire de France. C’est bien son nom que porte le prix du meilleur livre de l’année sur l’économie, jury présidé en 2011 par la Ministre de l’Economie et des Finances.

J’apprends maintenant par cet excellent article avec l'entretien avec Mme Vidal-Naquet sur l'affaire Laënnec que la sacristie du 17e siècle a été démolie par erreur ! Où va la France ?

Dr Geoffrey Hare, retraité universitaire britannique.

24.Posté par Florence le 31/01/2013 19:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo pour votre combat tout à fait légitime, il est important de préserver notre patrimoine culturel (ainsi que notre patrimoine naturel). Tous deux sont bien en danger.

1 2 3 4 5 » ... 6

Journal Paris Tribune | Grand Paris Tribune | France Tribune | Europe Tribune | Monde Tribune | Fontenay Tribune | Maohi Tribune | Libye Tribune | Paris Tribune Post | Cités | Journal du 1er arr. | Journal du 2e arr. | Journal du 3e arr. | Journal du 4e arr. | Journal du 5e arr. | Journal du 6e arr. | Journal du 7e arr. | Journal du 8e arr. | Journal du 9e arr. | Journal du 10e arr. | Journal du 11e arr. | Journal du 12e arr. | Journal du 13e arr. | Journal du 14e arr. | Journal du 15e arr. | Journal du 16e arr. | Journal du 17e arr. | Journal du 18e arr. | Journal du 19e arr. | Journal du 20e arr.


Vous aussi participez au débat en publiant sur Paris Tribune vos tribunes libres et contributions


L'actualité des tribunes libres et des contributions, c'est participer au débat ou simplement faire connaître un événement (en sus de l'Agenda).


Pour soumettre en ligne votre texte il faut se connecter ou bien auparavant s'inscrire gratuitement ou encore s'abonner.


Comment envoyer sa tribune libre, contribution, événement ?


Pour soumettre en ligne votre texte il faut se rendre sur Soumettre un article.