Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite

Chef du service de nuit et de la Bac 75 : Olivier Bourde

Faits divers de violences urbaines à Paris et son agglomération.


Olivier Bourde, commissaire divisionnaire, est à la tête du service de nuit de l'agglomération parisienne et de la BAC 75 N, créée en 1993 lors du regroupement des brigades mobiles des 20 arrondissement de nuit à Paris, puis ayant intégré les services de nuit de Paris et de son agglomération en 2009.

20 Novembre 2013 - 16:55
     

Dans sa lettre d'information hebdomadaire en ligne du 20 novembre 2013, la préfecture de police donne la parole à Olivier Bourde commissaire divisionnaire, chef du service de nuit de l'agglomération parisienne et de la BAC 75 N. Mais qu'est-ce la BAC en vrai ?

"L’objectif initial était de constituer une force de frappe, proactive et adaptée aux réalités de terrain, explique le commissaire divisionnaire Bourde. Celle-ci devait être capable d'intervenir tant en matière d'anti-criminalité qu’en unité constituée sur des problématiques de délinquance, de sécurisation, mais aussi de maintien de l’ordre nocturnes".

Un agent en civil qui guette depuis son véhicule banalisé les comportements suspects est un fonctionnaire de la BAC. Leur spécialité, c'est le flagrant délit. C'est aussi la sécurisation lors des manifestations, la surveillance des milieux de délinquants au niveau local afin de mieux lutter contre la délinquance des bandes. La criminalité ne représenterait que la moitié de leurs activités. En réalité, ils ne sont qu'un tiers à être en civil car maintenant, il faut être vus. Fin 2012, ils étaient environ 600 fonctionnaires de la BAC 75 pour Paris et la petite couronne. Il auraient effectué environ 10 000 interpellations : un tiers de vols et cambriolages, un tiers de violences, et un tiers de délits routiers graves.

Pouvez-vous nous présenter en quelques mots la BAC 75 N ?

Olivier Bourde : La BAC 75N, c'est avant tout 169 professionnels. Chaque policier de ce service est sélectionné selon son expérience, son aptitude physique et sa force morale. Il s'agit d'une démarche volontaire où seuls les plus aguerris, responsables et compétents sont retenus. L’intégrer n'est pas un engagement anodin pour ces policiers qui doivent parfois attendre plusieurs années avant de pouvoir y servir.

Tous sont formés et entraînés à toutes les armes létales et non létales de la sécurité publique, aux techniques de lutte contre les violences urbaines en unités constituées et à la conduite rapide.



Cet article cite : ile de france, paris


Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

Actu Grand Paris et IDF | Fontenay Tribune | Départements d'Ile-de-France | Ile-de-France Débats | Ile-de-France pratique



Publicité