Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite
www.paristribune.info

Curiocités : autour de St Vincent de Paul

Les façades du numéro 14 et 16 de la rue d'Abbeville dans le 10e arrondissement de Paris.


Levez la tête : vous ne serez pas déçus...


16 Novembre 2010 - 00:53
Guillaume Tostivint
     

Curiocités : autour de St Vincent de Paul
Vous serez sans doute surpris par l'aspect des deux magnifiques façades au numéro 14 et 16 de la rue d'Abbeville. Elles sont parmi les plus belles façades art nouveau de la capitale, et croyez-nous, elles valent le détour !

Très bel immeuble de la Belle Époque, construit en style Art nouveau, le numéro 14 est un immeuble de rapport à six étages construit en pierre et brique. La façade fluide de l’immeuble reçoit un abondant décor de plantes rampantes : tiges et feuilles donnent une impression florale surprenante !
Au cinquième étage, la travée centrale forme une loggia richement ornée par des feuillages mais surtout agrémentée de figures fantastiques appelée chimères…

Le numéro 16 est un immeuble d'angle avec la rue du Faubourg-Poissonnière ; il est antérieur de deux années au numéro 14, mais avec des sculptures en pierre, représentant des femmes, couvertes d'un voile léger, au-dessus des fenêtres des salles de réception du premier étage : ces femmes, hautes de la taille d’un étage, ont un indéniable charme “Belle-Epoque.

Profitez-en du coup pour admirer l’Eglise Saint Vincent de Paul : elle a été construite sur l'emplacement de l'ancien enclos Saint-Lazare où vivait Saint Vincent de Paul (1581-1660) et les prêtres de la Mission qui prirent ainsi le nom de Lazaristes. On dit qu’elle est la dernière grande Eglise « classique » de Paris. En outre, un square très agréable vous permettra de déguster votre sandwich lors des belles journées d'été.

Cette Eglise à également 2 anecdotes à mentionner …Un certain Louis Braille a été l’organiste de l’église et a pu perfectionner son système d’écriture tactile pour les aveugles sur les touches de l’orgue. Et puis, l’église a souffert de la Commune, ses clochetons reçurent sept obus et son perron, plus de vingt, tous tirés du Père-Lachaise ! On imagine la portée des canons mais surtout on peut voir les traces des dégâts.

D'autres balades avec Curiocités.






Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

D'autres articles / More stories
< >

Mercredi 18 Mai 2016 - 10:17 AVIFF Art Film Festival

Actu Mairie de Paris | 75001 Paris | 75002 Paris | 75003 Paris | 75004 Paris | 75005 Paris | 75006 Paris | 75007 Paris | 75008 Paris | 75009 Paris | 75010 Paris | 75011 Paris | 75012 Paris | 75013 Paris | 75014 Paris | 75015 Paris | 75016 Paris | 75017 Paris | 75018 Paris | 75019 Paris | 75020 Paris | Paris Débats | Paris Pratique



Publicité