Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite
www.paristribune.info

Démission du ministre François de Rugy, il redevient député

“Pour les daltoniens, le homard est rouge quand il est cru et devient vert quand il est cuit.” (Pierre Dac)


François de Rugy, ne répondant pas aux nouvelles questions de Mediapart, préfère démissionner du ministère de l'écologie.


16 Juillet 2019 - 20:45
     

François de Rugy sur France Inter le 10 juillet 2019 © capture d'écran : "J'assume totalement qu'un président de l'Assemblée, comme un ministre, rencontre de manière informelle lors de dîners des responsables d'entreprises, de la culture, de l'université. Je n'accepte pas qu'on nous attaque moi et ma femme, nous n'avons rien à nous reprocher, ni elle ni moi."
François de Rugy sur France Inter le 10 juillet 2019 © capture d'écran : "J'assume totalement qu'un président de l'Assemblée, comme un ministre, rencontre de manière informelle lors de dîners des responsables d'entreprises, de la culture, de l'université. Je n'accepte pas qu'on nous attaque moi et ma femme, nous n'avons rien à nous reprocher, ni elle ni moi."
A mi-mandat présidentiel, c'est le onzième ministre du gouvernement d'Edouard Philippe à démissionner depuis l'élection d'Emmanuel Macron.
François de Rugy, maladroit, manquant d'aisance, préfère jeter l'éponge face aux nouvelles questions de Mediapart sur l'utilisation de ses indemnités de députés.
Il avait prévu de répondre "à 13 heures", puis il avait assuré que ce serait "à 14 heures". Finalement, il opte pour une démission qu'il annonce à 14 heures 45.
François de Rugy n'aura pas eu à répondre aux questions au gouvernement à partir de 15 heures à l'Assemblée nationale. L'ex-Ministre d'État Ministre de la Transition écologique et solidaire doit retrouver prochainement les bancs du Palais Bourbon où il avait été réélu en juin 2017, jusqu'à la fin, normalement, de la mandature. 

Le parcours politique de François de Rugy

François de Rugy, 45 ans, sans profession, député depuis 2007, ex-assistant parlementaire, est le président du parti Ecologiste créé en 2015, suite à une scission d'Europe Ecologie Les Verts. Il est élu député depuis sept ans.
Membre de partis écologistes depuis 1991 (Génération Ecologie, Les Verts, Europe Ecologie Les Verts, le Parti Ecologiste), il rejoint Emmanuel Macron et devient député LREM en juin 2017. De 2012 à 2016, il co-préside, avec Barbara Pompili puis avec Cécile Duflot, le groupe des députés écologistes à l'Assemblée. De mai 2016 à juin 2017, il est vice-président de l'Assemblée sous la présidence socialiste de Claude Bartolone, en prenant la suite de Denis Baupin, un autre député écologiste mal-à-l'aise suite à des révélations dans la presse. De juin 2017 à septembre 2018, il préside l'Assemblée nationale avant de devenir Ministre d'État Ministre de la Transition écologique et solidaire, suite à la démission de Nicolas Hulot. 

 



Vaea Devatine
Journaliste tahitienne à Paris. Diplômée de l'Institut de Journalisme Bordeaux Aquitaine (IJBA).... En savoir plus sur cet auteur




Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

Actu des Institutions | Mā'ohi Tribune | Départements et régions de France | France Débats | France pratique



Publicité