Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite

Donald Trump et Anne Hidalgo : quelle est la ressemblance ?

La démocratie aux Etats-Unis d'Amérique et à Paris


L'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis et celle d'Anne Hidalgo à la Mairie de Paris ont un point commun. Lequel ?

9 Novembre 2016 - 23:00
     

Drapeaux © alexlmx
Drapeaux © alexlmx
La réponse : le point commun est une élection au suffrage universel indirect.

Les électeurs votent pour des grands électeurs qui eux-mêmes élisent le Président et le Vice-Président. Le ticket Républicain Donald Trump - Mike Pence a recueilli moins de voix que le ticket Démocrate Hillary Clinton - Tim Kaine. Il a en revanche obtenu 306 votes parmi les 538 grands électeurs (la majorité absolue à 270). Donald Trump sera officiellement déclaré vainqueur le 19 décembre 2016 et officiellement investi le 20 janvier 2017.

Les électeurs votent par arrondissement des conseillers de Paris qui eux-mêmes élisent le Maire de Paris. Les 20 listes menées par Anne Hidalgo (PS) a recueilli à Paris moins de voix que les 20 listes menées par Nathalie Kosciusko-Morizet (UMP devenue Les Républicains). Anne Hidalgo a en revanche obtenu 91 votes parmi les 163 conseillers de Paris (la majorité absolue à 82). Anne Hidalgo dont les listes ont remporté la majorité des conseillers de Paris dans les arrondissements a été élue par le conseil de Paris le 5 avril 2014.

Dans les deux cas, la démocratie s'est exprimée.

Pour le camp d'Anne Hidalgo, il n'y a aucune ressemblance entre l'élection au suffrage indirect de Donald Trump aux Etats-Unis et son élection au suffrage indirect à Paris : l'argument d'un soi-disant plus grand nombre de voix  de NKM en 2014 est faux, une pure vue de l'esprit. On se serait donc trumpé ? En 2014, il n'y a pas eu de second tour dans 4 arrondissements gagnés du premier coup par l'alliance UMP-UDI-Modem. Et depuis 1995, la victoire de la gauche aux municipales à Paris résulte des divisions de la droite. 






Commentaires

1.Posté par Yvan DUTEUCH le 10/11/2016 15:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En effet le "camp NKM" essaie pour se consoler de nous faire croire depuis 2 ans qu'ils étaient "majoritaires en voix" à Paris.... Pour en arriver à une telle conclusion, il faut manipuler les chiffres de façon tordue, additionner des voix de premier et de second tour, réintégrer des dissidents farouchement opposés à sa candidature, etc...

L'analyse de Libé : http://www.liberation.fr/france/2014/04/16/a-paris-la-droite-a-perdu-mais-pas-tout-a-fait-la-nouvelle-intox-de-nkm_998613

2.Posté par Deux Mots POUR LE DIRE le 10/11/2016 22:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hilare Hidalgo !!!

Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

Actu Mairie de Paris | 75001 Paris | 75002 Paris | 75003 Paris | 75004 Paris | 75005 Paris | 75006 Paris | 75007 Paris | 75008 Paris | 75009 Paris | 75010 Paris | 75011 Paris | 75012 Paris | 75013 Paris | 75014 Paris | 75015 Paris | 75016 Paris | 75017 Paris | 75018 Paris | 75019 Paris | 75020 Paris | Paris Débats | Paris Pratique



Publicité