Connectez-vous S'inscrire
Actus & Infos

Des actualités réservés aux abonnés - et parfois aux inscrits aussi

Vous souhaitez offrir un abonnement à un ami ou un proche à un prix d'ami ? Rendez-vous dans le Kiosque.


Fin tragique de Louis XVI €

10 août 1792 - 21 janvier 1793 : la chute du Roi n'a pas suffit, il est guillotiné.


Il y a 220 ans, le 21 janvier 1793, le Roi Louis XVI, le citoyen Louis Capet, était exécuté sur la Place de Louis XV dite Place de la Révolution, actuellement Place de la Concorde.

Connectez-vous à votre compte avec votre identifiant et mot de passe habituels.
Sans abonnement, régler un paiement pour l'autorisation d'accès à ce contenu.
Fin tragique de Louis XVI
Rédigé le Dimanche 20 Janvier 2013

Commentaires

1.Posté par Mausner le 21/01/2013 15:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La France d'aujourd'hui ne vaut pas mieux que celle de Louis XVI, bien moins à certains égards. A une monarchie qui n'était pas exempte de vices et de tares, on a substitué un régime taillé sur mesure pour une caste possédante à l'appétit sans limite. Un coup a "gôche", un coup à "droate", pour donner aux citoyens l'illusion de détenir quelque pouvoir. Au moins autant de corruption et de népotisme. Autant, sinon plus, de fossé entre les dominants et la population, un féodalisme des "régions" que n'aurait pas souffert l'ancien régime. La France vendue à l'étranger, pourrie de "communautés", affaiblie et avilie sans cesse, oui, c'est à la "république" qu'on le doit....

2.Posté par deux mots le 21/01/2013 17:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo pour cet article émouvant !

3.Posté par amonavi le 24/01/2013 20:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Remplacer le Roi par un monarque républicain n'aura pas été une avancée sociale.

4.Posté par Olga da Silva le 02/06/2013 14:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci à Paris Tribune de permettre à ses lecteurs de se remémorer cette page importante de l"'Histoire de France".

J’ai lu "une histoire française" de Valère STARASELSKI, livre formidable au point de vue documentation, l'auteur a fait un travail impressionnant, j’ai beaucoup appris. Je me réjouis qu'il y ait une suite, qui sortira en août 2013 "L'ADIEU AUX ROIS, publié au cherche midi.

Journal Paris Tribune | Grand Paris Tribune | France Tribune | Europe Tribune | Monde Tribune | Fontenay Tribune | Maohi Tribune | Libye Tribune | Paris Tribune Post | Cités | Journal du 1er arr. | Journal du 2e arr. | Journal du 3e arr. | Journal du 4e arr. | Journal du 5e arr. | Journal du 6e arr. | Journal du 7e arr. | Journal du 8e arr. | Journal du 9e arr. | Journal du 10e arr. | Journal du 11e arr. | Journal du 12e arr. | Journal du 13e arr. | Journal du 14e arr. | Journal du 15e arr. | Journal du 16e arr. | Journal du 17e arr. | Journal du 18e arr. | Journal du 19e arr. | Journal du 20e arr.


Vous aussi participez au débat en publiant sur Paris Tribune vos tribunes libres et contributions


L'actualité des tribunes libres et des contributions, c'est participer au débat ou simplement faire connaître un événement (en sus de l'Agenda).


Pour soumettre en ligne votre texte il faut se connecter ou bien auparavant s'inscrire gratuitement ou encore s'abonner.


Comment envoyer sa tribune libre, contribution, événement ?


Pour soumettre en ligne votre texte il faut se rendre sur Soumettre un article.




Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune. Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses vingt cantons et l'un des vingt arrondissements municipaux.

Par ailleurs, l'humour caustique présent dans certains articles risque de heurter la susceptibilité des personnes citées.