Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite
www.paristribune.info

Giscard tenté par un PPP pour l'Hôtel de la Marine ?

L'avenir de l'Hôtel de la Marine dans le 1er arrondissement de Paris, résidence des plus hautes autorités de la marine depuis 1789.


Nommé par Nicolas Sarkozy à la tête de la commission qui doit statuer sur le sort de l'Hôtel de la Marine, Valéry Giscard d'Estaing pourrait plaider en faveur d'un partenariat public-privé (PPP).


26 Mai 2011 - 10:49
NC
     

L'avenir du monument avait suscité de vifs débats entre les opposants à la privatisation du monument et ceux qui ne voulaient pas que l'Etat finance la rénovation et l'exploitation du site.

Cette semaine, Le Figaro a dévoilé les premières impressions de Giscard sur le sujet. Selon le quotidien, "l'ancien président de la République a indiqué que la bâtiment devra impérativement rester propriété de l'Etat lorsque la Marine aura quitté les lieux. De plus, son utilisation future devra être autofinancée, pour ne rien coûter au contribuable."

Si le terme PPP n'a pas été explicitement évoqué, cette double obligation (le monument doit rester propriété de l'Etat et ne rien coûter aux contribuables) semble indiquer que la commission proposerait un partenariat de ce type.

Le PPP est un moyen de financer et de gérer des biens publics en faisant appel à des investisseurs et/ou des prestataires privés. Ils permettent aux pouvoirs publics de financer des projets importants qui dépassent leurs budgets.

Cette solution qui semble pour le moment privilégiée par Valéry Giscard d'Estaing permettrait à l'Hôtel de la Marine de bénéficier des travaux de rénovation dont il a besoin tout en restant complètement propriété de l'Etat.

Si cette option semble pertinente, elle ne fait toutefois pas l'unanimité dans les rangs de la commission. En effet, des personnalités membres de la commission comme Pierre Nora et Marc Fumaroli se sont exprimés contre un éventuel PPP. La question est donc de savoir si Giscard parviendra à imposer sa vision. La commission a annoncé qu'elle donnerait ses conclusions avant cet été.


Lire l'article participatif du 6 mai 2011 Hôtel de la Marine : l'Etat fait une nouvelle volte-face.






Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

D'autres articles / More stories
< >

Mercredi 31 Juillet 2019 - 06:00 L'affaire Gallerneau Loiseau Mestre crée le débat

Actu Mairie de Paris | 75001 Paris | 75002 Paris | 75003 Paris | 75004 Paris | 75005 Paris | 75006 Paris | 75007 Paris | 75008 Paris | 75009 Paris | 75010 Paris | 75011 Paris | 75012 Paris | 75013 Paris | 75014 Paris | 75015 Paris | 75016 Paris | 75017 Paris | 75018 Paris | 75019 Paris | 75020 Paris | Paris Débats | Paris Pratique



Publicité