Connectez-vous S'inscrire
Menu

Giscard tenté par un PPP pour l'Hôtel de la Marine ?

L'avenir de l'Hôtel de la Marine dans le 1er arrondissement de Paris, résidence des plus hautes autorités de la marine depuis 1789.

Nommé par Nicolas Sarkozy à la tête de la commission qui doit statuer sur le sort de l'Hôtel de la Marine, Valéry Giscard d'Estaing pourrait plaider en faveur d'un partenariat public-privé (PPP).

26 Mai 2011 - 10:49
        

L'avenir du monument avait suscité de vifs débats entre les opposants à la privatisation du monument et ceux qui ne voulaient pas que l'Etat finance la rénovation et l'exploitation du site.

Cette semaine, Le Figaro a dévoilé les premières impressions de Giscard sur le sujet. Selon le quotidien, "l'ancien président de la République a indiqué que la bâtiment devra impérativement rester propriété de l'Etat lorsque la Marine aura quitté les lieux. De plus, son utilisation future devra être autofinancée, pour ne rien coûter au contribuable."

Si le terme PPP n'a pas été explicitement évoqué, cette double obligation (le monument doit rester propriété de l'Etat et ne rien coûter aux contribuables) semble indiquer que la commission proposerait un partenariat de ce type.

Le PPP est un moyen de financer et de gérer des biens publics en faisant appel à des investisseurs et/ou des prestataires privés. Ils permettent aux pouvoirs publics de financer des projets importants qui dépassent leurs budgets.

Cette solution qui semble pour le moment privilégiée par Valéry Giscard d'Estaing permettrait à l'Hôtel de la Marine de bénéficier des travaux de rénovation dont il a besoin tout en restant complètement propriété de l'Etat.

Si cette option semble pertinente, elle ne fait toutefois pas l'unanimité dans les rangs de la commission. En effet, des personnalités membres de la commission comme Pierre Nora et Marc Fumaroli se sont exprimés contre un éventuel PPP. La question est donc de savoir si Giscard parviendra à imposer sa vision. La commission a annoncé qu'elle donnerait ses conclusions avant cet été.


Lire l'article participatif du 6 mai 2011 Hôtel de la Marine : l'Etat fait une nouvelle volte-face.

NC





D'autres articles / More stories
< >

Journal Paris Tribune | Grand Paris Tribune | France Tribune | Europe Tribune | Monde Tribune | Fontenay Tribune | Maohi Tribune | Libye Tribune | Paris Tribune Post | Cités | Journal du 1er arr. | Journal du 2e arr. | Journal du 3e arr. | Journal du 4e arr. | Journal du 5e arr. | Journal du 6e arr. | Journal du 7e arr. | Journal du 8e arr. | Journal du 9e arr. | Journal du 10e arr. | Journal du 11e arr. | Journal du 12e arr. | Journal du 13e arr. | Journal du 14e arr. | Journal du 15e arr. | Journal du 16e arr. | Journal du 17e arr. | Journal du 18e arr. | Journal du 19e arr. | Journal du 20e arr.


Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune. Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses vingt cantons et l'un des vingt arrondissements municipaux.

Par ailleurs, l'humour caustique présent dans certains articles risque de heurter la susceptibilité des personnes citées.