Connectez-vous S'inscrire
Actus & Infos

Des actualités réservés aux abonnés et aussi aux inscrits !

Vous souhaitez offrir un abonnement à un ami ou un proche à un prix d'ami ? Rendez-vous dans le Kiosque.


Institut de France : Le savoir au service de la société €

Sixième Tribune


L'Institut de France, qui regroupe le gratin intellectuel français, est une vraie pépinière d'idées et de talents, en prise totale avec son siècle.

Connectez-vous à votre compte avec votre identifiant et mot de passe habituels.
Sans abonnement, régler un paiement pour l'autorisation d'accès à ce contenu.
Institut de France : Le savoir au service de la société
Rédigé le Mercredi 11 Novembre 2009

Commentaires

1.Posté par Yvan Rosier le 12/11/2009 11:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

C'est très vrai, que l'Institut est "en prise totale avec son siècle", et j'en veux pour preuve la façon dont les principaux dirigeants dudit institut traitent les employés : harcèlement moral, brimades, infantilisation permanente, menaces, brimades... Ce temple de la méritocratie et de l'intellectualisme est en effet très proche du monde de l'entreprise dite "moderne", c'est-à-dire de l'entreprise type Révolution industrielle, de l'heureuse époque où l'on traitait les gens comme des chiens... A l'Institut, on traite bien les mots, les idées, les arts, les monuments, les princes et princesses, mais on déconsidère les petites gens. On peut y croiser dans chaque couloir des preuves de souffrance au travail. Ahhhh, comme certain(e)s Perpétuel(le)s et petits chefaillons d'Académies aiment à s'acharner sur des employés affaiblis par l'âge, démoralisés, fatigués de tant d'années de brimades !
L'institut est le temple d'un esprit monarchique jamais disparu, où les principes républicains ont toujours été rejetés.
Bel exemple d'intelligence et d'adaptation au monde moderne !
Beurk ! L'Institut n'est le modèle que d'un passé que l'on souhaitait révolu, mais qui revient au galop.
Honte !





2.Posté par Vaea Devatine - Rédactrice en chef le 12/11/2009 11:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Souhaitez-vous nous donner de plus amples informations sur une action en justice opposant l'Académie française à l'un de ses employés, notamment celle qui a été présenté au Tribunal d'instance du 6ème en date du 7 juillet 2009 ?

Journal Paris Tribune | Grand Paris Tribune | France Tribune | Europe Tribune | Monde Tribune | Fontenay Tribune | Maohi Tribune | Libye Tribune | Paris Tribune Post | Cités | Journal du 1er arr. | Journal du 2e arr. | Journal du 3e arr. | Journal du 4e arr. | Journal du 5e arr. | Journal du 6e arr. | Journal du 7e arr. | Journal du 8e arr. | Journal du 9e arr. | Journal du 10e arr. | Journal du 11e arr. | Journal du 12e arr. | Journal du 13e arr. | Journal du 14e arr. | Journal du 15e arr. | Journal du 16e arr. | Journal du 17e arr. | Journal du 18e arr. | Journal du 19e arr. | Journal du 20e arr.


Vous aussi participez au débat en publiant sur Paris Tribune vos tribunes libres et contributions


L'actualité des tribunes libres et des contributions, c'est participer au débat ou simplement faire connaître un événement (en sus de l'Agenda).


Pour soumettre en ligne votre texte il faut se connecter ou bien auparavant s'inscrire gratuitement ou encore s'abonner.


Comment envoyer sa tribune libre, contribution, événement ?


Pour soumettre en ligne votre texte il faut se rendre sur Soumettre un article.