Connectez-vous S'inscrire
Menu

Jacline Mouraud lance son parti politique Les Emergents

« Un parti pour tout le monde, sans exclusivité pour les Gilets Jaunes ».

Deux femmes les premières sont montées au créneau sur les réseaux sociaux contre les hausses des impôts en France : deux femmes, l'une originaire d'outre-mer vivant en Ile-de-France, et l'autre de Bretagne. Jacline Mouraud la Bretonne vient de lancer son parti politique Les Emergents.

26 Janvier 2019 - 15:35
        

Jacline Mouraud est l'une des deux premières femmes à s'être mobilisées sur les réseaux sociaux © DR
Jacline Mouraud est l'une des deux premières femmes à s'être mobilisées sur les réseaux sociaux © DR
Elle fait partie des Gilets Jaunes de la première partie, c'est à dire avant qu'ils ne soient la proie de mouvements divergents quant à la forme et à la continuité du mouvement. Jacline Mouraud est une modérée, elle est digne et elle dérange :
 
« Oui, je vis avec moins de 1.000 euros par mois, mais seulement je n'ai pas l'air d'une pouilleuse donc ça dérange. Donc automatiquement ils m'ont inventé une vie, en disant, "ce n'est pas possible, c'est une bourgeoise", et tout. Mais non, mais non. La différence entre ce qu' (ils, les détracteurs de La France en Colère, ndlr) pensent et ce qu'ils voient, cela s'appelle la dignité ». 
Jacline Mouraud à Paris Tribune le 5 janvier 2019.

Elle reconnaît que le déferlement d'attaques contre elle sur les réseaux sociaux a joué à « 50 % » dans sa décision de créer un parti. Si elle n'avait pas été menacée à ce point, si des gens autour d'elle n'avaient pas fait preuve « d'une misogynie extrême », Jacline Mouraud ne serait pas là, aujourd'hui, à créer un parti politique. 

​Pourquoi Les Emergents ?

 
« Simplement parce qu'il y a, au gré de ce mouvement, des personnes qui sont sorties du lot que j'ai appelé les émergents. »
Jacline Mouraud à Paris Tribune le 7 janvier 2019.

Invitée de LCI et de CNews les 17 et 18 janvier après avoir annoncé la création du parti politique Les Emergents, Jacline Mouraud explique être victime d'attaques et de menaces, et résume : « on veut faire le ménage autour de moi »
« Le truc, c'est que ceux qui sont violents sont tellement actifs qu'ils prennent toute la place mais ce n'est pas la majorité des personnes. Les gens m'écrivent et ils me disent "Mais on n'en peut plus, faites quelque chose" ! »
Jacline Mouraud sur LCI le 17 janvier 2019 à 21h.
« C'est un parti pour tout le monde, il n'y a aucune exclusivité pour les Gilets Jaunes (...) (On) ne va pas s'occuper des élections européennes car nous pensons qu'on ne fait rien de bien dans l'urgence, et ce qui est important pour l'instant, c'est la France (...) On verra si nous serons prêts pour les municipales, à moins qu'on ait des législatives entre les deux. »
Jacline Mouraud sur CNews le 18 janvier 2019 à 9h.

​Les Emergents et la France en Colère ? 

 
Jacline Mouraud entend dire et voit écrire tout et n'importe quoi à son propos. Stupéfaite par tant de haine contre sa personne, sa vie, ses opinions, elle a saisi un avocat au barreau de Paris, Maître Gérard Ducrey. Le jour de l'annonce de son parti le 7 janvier, une page Facebook en faveur de « la France en Colère » avec le même nom apparaît sur le réseau social :
 
« Ils ont créé sur Facebook une page "Les Émergents", avec l'accent sur le E, et ils ont mis le drapeau avec la Croix de Lorraine... donc ce n'est pas du tout ma page, avec ma tête barrée "collabo" et puis dessous, on encense la « France en Colère »... évidemment ce n'est pas ma page ! »
Jacline Mouraud sur LCI le 17 janvier 2019 à 21h.

​Assemblée constituante

 
La présidence du nouveau parti Les Emergents doit faire l'objet d'un vote lors de son assemblée constituante dans quelques jours.
 

En savoir plus






Journal Paris Tribune | Grand Paris Tribune | France Tribune | Europe Tribune | Monde Tribune | Fontenay Tribune | Maohi Tribune | Libye Tribune | Paris Tribune Post | Cités | Journal du 1er arr. | Journal du 2e arr. | Journal du 3e arr. | Journal du 4e arr. | Journal du 5e arr. | Journal du 6e arr. | Journal du 7e arr. | Journal du 8e arr. | Journal du 9e arr. | Journal du 10e arr. | Journal du 11e arr. | Journal du 12e arr. | Journal du 13e arr. | Journal du 14e arr. | Journal du 15e arr. | Journal du 16e arr. | Journal du 17e arr. | Journal du 18e arr. | Journal du 19e arr. | Journal du 20e arr.


Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune. Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses vingt cantons et l'un des vingt arrondissements municipaux.

Par ailleurs, l'humour caustique présent dans certains articles risque de heurter la susceptibilité des personnes citées.