Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite
www.paristribune.info

Jacques Chirac, premier Maire de Paris, est mort

Une annonce de la famille à l'AFP.


Le premier Maire de Paris est décédé dans sa 87ème année.


26 Septembre 2019 - 12:40
     

Jacques Chirac interviewé en 2010 à la Rhumerie dans le 6e arrondissement de Paris © VD/PT.
Jacques Chirac interviewé en 2010 à la Rhumerie dans le 6e arrondissement de Paris © VD/PT.
Jacques Chirac : 1932 - 2019.
"Le président Jacques Chirac s'est éteint ce matin au milieu des siens. Paisiblement."
Frédéric Salat-Baroux, époux de Claude Chirac et gendre de Jacques Chirac, à l'AFP le 26 septembre 2019.

Maire de Paris pendant dix-huit ans, du 25 mars 1977 au 16 mai 1995, il devient Président de la République française du 17 mai 1995 au 16 mai 2007. C'est lui qui ramène la durée du mandat présidentiel à cinq ans contre sept ans auparavant. Il démissionne de la présidence du conseil général de la Corrèze en devenant Maire de Paris en 1977. 

Jacques Chirac devient le premier Maire de Paris, une ville administrée jusque là, de 1871 à 1977, par l'État - et qui n'avait donc pas de maire. A la tête de la capitale, Jacques Chirac ne disposait d'aucun pouvoir de police municipale, lequel était exercé par la préfecture de police de Paris.

Devant son domicile peu de temps après l'annonce de sa disparition

Devant le dernier domicile de Jacques Chirac dans le 6e arrondissement de Paris le jour de l'annonce de son décès le 26 septembre 2019 © PT
Devant le dernier domicile de Jacques Chirac dans le 6e arrondissement de Paris le jour de l'annonce de son décès le 26 septembre 2019 © PT
Ce n'est qu'en 2002 qu'un partage des pouvoirs de police se fait entre le Maire de Paris et le Préfet de police. En 2020, sans passer par le Parlement, la Ville de Paris disposera de sa propre "police municipale" par un simple jeu de cubes, et dans les faits, le partage des pouvoirs perdure entre la mairie de Paris et la préfecture de police de Paris.

Un exemple : la lutte contre le bruit lié au fonctionnement normal d'un établissement tenu par des professionnels (bruit provenant de la climatisation, ou du public reçu dans l'établissement, ...) est de la compétence de la Ville de Paris. En revanche, la lutte contre le bruit provenant de la diffusion de musique (hors écoles de musique et de danse) relève de la compétence de la Préfecture de police de Paris. En cas de tapage nocturne, mais également le bruit d'une terrasse de café ou lié à un rassemblement dans la rue,..., les Parisiens doivent contacter le commissariat de police et les services de la Ville de Paris.

La loi du 28 février 2017 qui crée le statut particulier de la "Ville de Paris" ne s'est pas penchée sur la question globale de la lutte contre l'insécurité à Paris, la Maire Anne Hidalgo (PS) étant, au moment des discussions de la loi au Parlement, farouchement opposée à la création d'une police municipale à Paris. Elle avait eu à ce titre l'oreille du gouvernement sous la présidence de François Hollande (2012-2017), un Corrézien de coeur comme Jacques Chirac à être devenu Président de la République.

Un autre Corrézien brigue la première place à Paris pour les municipales en 2020 : le conseiller de Paris du 18e arrondissement depuis 2008 et député de Paris depuis 2017, Pierre-Yves Bournazel (LR pro-macron). 

A l'ouverture de la prochaine séance du conseil de Paris, prévue initialement le lundi 30 septembre avant d'être décalée au mardi 1er octobre, un hommage de la Ville de Paris sera rendu à Jacques Chirac, son premier Maire, avec à la clé plusieurs interventions de la part des élus parisiens l'ayant connu.
Une journée de deuil national pour Jacques Chirac, Président de la République, aura lieu lundi 30 septembre 2019.
Jacques Chirac avec un enfant qui ne le connaissait pas © VD/PT
Jacques Chirac avec un enfant qui ne le connaissait pas © VD/PT

Revoir Jacques Chirac en photo dans un reportage de Paris Tribune




Vaea Devatine
Journaliste tahitienne à Paris et nouvelle étudiante à l'INALCO depuis la rentrée universitaire... En savoir plus sur cet auteur




Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

D'autres articles / More stories
< >

Actu Mairie de Paris | 75001 Paris | 75002 Paris | 75003 Paris | 75004 Paris | 75005 Paris | 75006 Paris | 75007 Paris | 75008 Paris | 75009 Paris | 75010 Paris | 75011 Paris | 75012 Paris | 75013 Paris | 75014 Paris | 75015 Paris | 75016 Paris | 75017 Paris | 75018 Paris | 75019 Paris | 75020 Paris | Paris Débats | Paris Pratique



Publicité