Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite
www.paristribune.info

Janvier 2012 : la presse d'information déjà endeuillée

En 2012 les journalistes doivent vivre.


La mort d'un journaliste français le 11 janvier 2012 en Syrie.


12 Janvier 2012 - 19:38
     

La nouvelle année vient d'être endeuillée par la mort du journaliste Gilles Jacquier qui ne faisait que son métier : informer. A Homs en Syrie le 11 janvier 2012 au matin, un obus touche l'immeuble dans lequel l'équipe de France 2 s'est réfugiée. Elle interviewait des commerçants dans la rue lorsqu'une manifestation spontanée fait l'objet de tirs d'obus. Le grand reporter décède dans les décombres ; son collègue journaliste reporter d'image est très légèrement blessé ; sa compagne photographe de presse, également sur les lieux, est indemne.

Photo © Monocle.
Photo © Monocle.
Gilles Jacquier, 25 ans de carrière, avait obtenu les prix les plus prestigieux pour un journaliste : le Prix Albert Londres en 2003 et plus récemment le Prix Bayeux des correspondants de guerre en 2010. Avec sa mort dans le cadre de son métier, c'est toute la profession qui est atteinte en plein coeur et mise à mal.
Fin 2008, munie d'une autorisation de tournage du gouvernement syrien, une journaliste de Paris Tribune s'était également rendue en Syrie caméra au poing pour réaliser des reportages. Tout s'était bien passé. Quelques mois plus tôt à Paris, le président syrien avait été reçu en tant qu'invité d'honneur au sommet de l'Union pour la Méditerranée.
Pour que la presse et les journalistes puissent travailler et vivre correctement, Paris Tribune souhaite que 2012 soit une très bonne année pour les fantassins (et non les assassins) de l'information ; sans oublier tous les lecteurs de la presse d'information. Malgré tout, "Bonne Année 2012" avec des espoirs, des joies à venir, des envies et des projets à chacun !

Article du 17 mai 2008 : En marche pour l'Union pour la Méditerranée (UPM).


Vaea Devatine
Journaliste tahitienne à Paris et nouvelle étudiante à l'INALCO depuis la rentrée universitaire... En savoir plus sur cet auteur




Commentaires

1.Posté par amonavi le 13/01/2012 11:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Des vœux de bonne tenue : merci Paris Tribune !
Continuez à nous informer en 2012.

Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

Europe | Libye Tribune | Dans le monde | Monde débats



Publicité