Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite
www.paristribune.info

Jean-François Copé abîme l'image de l'UMP en annonçant sa victoire sans attendre les résultats de la commission de contrôle

Elections mouvementées le 18 novembre 2012 pour la présidence de l'UMP.


Jean-François Copé écorne l'image de l'UMP et la sienne. Sa précipitation fait également perdre tous les bénéfices du processus de vote au sein de l'UMP et de la soirée électorale.


19 Novembre 2012 - 01:26
     

La précipitation de Jean-François Copé à annoncer sa victoire depuis le QG de l'UMP au moment où François Fillon allait s'exprimer à la télévision depuis son QG abime l'image de l'UMP et crée une guerre ouverte au sein de l'ancienne majorité présidentielle.

Qui veut prendre le fauteuil de président de l'UMP ?

Retour sur une soirée électorale hors du commun : les résultats des dépouillements ne sont pas tous signés et Jean-François Copé annonce sa victoire à la présidence de l'UMP. François Fillon attend sereinement que la commission proclame les résultats qui lui donneraient une courte victoire.

Tout bascule entre 23h30 et 23h50 et le dénouement n'est pas encore connu : Jean-François Copé annonce sa victoire et demande à François Fillon, qui attend la proclamation de sa victoire par la commission de contrôle des opérations de vote, d'accepter sa défaite.

Jean-François Copé déclare en direct à 23h30 au QG de l'UMP dans le 15e arrondissement de Paris :

"Chers amis, les militantes et militants de l'UMP m'ont accordé la majorité de leur suffrage (...)" avec "une pensée toute particulière" pour François Fillon et ceux qui ne l'ont pas soutenu.

François Fillon tient son point presse à 23h50 à son QG de campagne dans le 7e arrondissement tandis que Jean-François Copé lui demande d'accepter sa défaite.

- "Nous avons remonté tous les résultats de toutes les fédérations métropolitaines, des Français des départements d'outre-mer et des Français de l'étranger. Ces résultats me donnent une courte victoire de 224 voix. Ils ne seront définitifs que lorsque la commission de contrôle des opérations de vote les aura proclamé et j'attends donc (...) je ne laisserai pas voler la victoire aux militants. Ce qui est en jeu c'est l'honneur de notre famille, la crédibilité de la droite et du centre (...) je ne lâcherai rien (...)".

Les contestations portent sur l'écart de voix entre Jean-François Copé et François Fillon.
Selon l'article 6 des statuts de l'UMP, les scores doivent être proclamés par la commission qui est comptable des résultats et qui doit les annoncer dès qu'elle aura fini les vérifications.

Les soutiens de Jean-François Copé sont sûrs que la commission confirmera la victoire de Jean-François Copé.
François Fillon a annoncé qu'il ne contestera pas les résultats que proclamera la commission.

François Fillon et Jean-François Copé lors des Journée des Parlementaires le 27 septembre 2012 à Marcq-en-Barœul (59) - Crédit Photo : UMP.
François Fillon et Jean-François Copé lors des Journée des Parlementaires le 27 septembre 2012 à Marcq-en-Barœul (59) - Crédit Photo : UMP.

Articles :
- 6 décembre 2012 : Téléphone Emailing Telemeeting Relance : les adhérents de l'UMP sollicités par les équipes de Copé.
- 5 décembre 2012 : NKM et Bruno Lemaire : après l'Appel à l'Unité, la Pétition.
- 3 décembre 2012 : Elections internes à l'UMP : Claude Goasguen assume la responsabilité dans le 16e arrondissement.
- 29 novembre 2012 : Les déclarations politiques du RUMP et de l'UMP remises à la présidence de l'Assemblée nationale.
- 28 novembre 2012 : Le groupe UMP au Sénat vote pour de nouvelles élections à l'UMP.
- 28 novembre 2012 : François Fillon Président du Rassemblement - UMP.
- 27 novembre 2012 : Crise à l'UMP : l'étincelle de Copé.
- 27 novembre 2012 : François Fillon annonce la création du groupe "Rassemblement-UMP" à l'Assemblée nationale.
- 26 novembre 2012 : François Fillon saisit la justice.
- 26 septembre 2012 : Echec de la tentative de conciliation : Jean-François Copé parle d' "un climat extrêmement cordial et sympathique"
- 25 novembre 2012 : Alain Juppé : "Ma mission est achevée"
- 25 novembre 2012 : "L'UMP doit suivre l'avis de ses membres"
- 25 novembre 2012 : Naissance de 5 Mouvements à l'UMP.
- 24 novembre 2012 : Jean-François Copé préside l'UMP, François Fillon tient tête à Paris.
- 23 novembre 2012 : Alain Juppé met François Fillon et Jean-François Copé d'accord.
- 23 novembre 2012 : La COCOE reconnaît son erreur.
- 22 novembre 2012 : Jean-François Copé saisit la Commission nationale des recours.
- 22 novembre 2012 : L'UMP ne reconnaît pas l'outre-mer.
- 18 novembre 2012 : Elections à l'UMP : Résultats provisoires dans le 16e arrondissement.
- Elections à l'UMP : Résultats provisoires dans le 7e arrondissement.
- Elections à l'UMP : Victoire de François Fillon selon Patrick Ollier.
- Elections à l'UMP : Victoire de François Fillon à Neuilly-sur-Seine.
- Elections à l'UMP : Jean-François Copé annonce sa victoire.
- Elections à l'UMP : François Fillon attend sereinement la proclamation de sa victoire.

Vaea Devatine
Journaliste tahitienne à Paris et nouvelle étudiante à l'INALCO depuis la rentrée universitaire... En savoir plus sur cet auteur




Commentaires

1.Posté par deux mots le 19/11/2012 14:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un fauteuil pour deux, trois scenarii
Ils s 'assirent tous les deux mais le fauteuil sous leur poids cassa,
l'un s'apprête à s'asseoir mais l'autre, d'un geste leste, retire le fauteuil
et vous imaginez la scène,
un troisième voyant le fauteuil, sujet de la querelle, tenu par chaque accoudoir
s'exclame "Mes amis ! Voyons !" et alors qu'ils sont distraits par le propos
constatent trop tard que le rusé sous leurs yeux s'assoit.
Ah oui !
Comme les mousquetaires un quatrième, inattendu :
un Huissier de Justice saisit le fauteuil !


2.Posté par BAERTJC le 26/11/2012 11:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aujourd'hui 26/11/2012,Sarkosy déjeune avec Fillon ! Au menu : de la soupe aux truffes !!!

Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

D'autres articles / More stories
< >

Lundi 29 Juillet 2019 - 01:25 ​Il y a 225 ans, la fin de la Terreur

Actu des Institutions | Mā'ohi Tribune | Départements et régions de France | France Débats | France pratique



Publicité