Connectez-vous S'inscrire
Menu

Paris Tribune 100 % non produit par la Mairie. Autonome et indépendant. Si, si. Le journal que les élus regardent à la loupe.



09/01/2015 - 19:58
        

Jean-Loup Metton raconte la fusillade de Montrouge

Fusillade à Montrouge au lendemain de la fusillade à Charlie Hebdo.



Le jeudi 8 janvier 2015, l'auteur de la fusillade à Montrouge n'était pas encore identifié. Le vendredi 9 janvier 2015, il est largement connu : Amedy Coulibaly, 32 ans. Il est tué dans l'assaut donné par les forces de l'ordre dans le 12e arrondissement à Paris où il s'était rendu pour tuer et prendre en otage des personnes faisant leurs courses dans une supérette Casher.



Le terroriste a été tué lors de l'assaut le vendredi 9 janvier 2015 peu après 17h par les forces de l'ordre à la supérette Casher où il aurait fait irruption en tuant des personnes en entrant dans l'établissement et en prenant d'autres personnes en otage.

La veille à Montrouge, commune limitrophe au sud de Paris, il tuait une policière municipale et blessait un agent de voirie présents avenue Pierre Brossolette, suite à un accident de circulation.

Lieux de la fusillade © Paris Tribune.
Lieux de la fusillade © Paris Tribune.

Le récit de la fusillade

jean_loup_metton_maire_de_montrouge_raconte_la_fusillade_a_montrouge_sur_paris_tribune.mp3 Jean-Loup Metton Maire de Montrouge raconte la fusillade à Montrouge sur Paris Tribune.mp3  (1.85 Mo)

Jean-Loup Metton, Maire UMP-UDI de Montrouge et vice-président de Vice-président du Conseil général des Hauts-de-Seine raconte au micro de Paris Tribune :
"ça c'est passé avenue Pierre Brossolette vers 8 heures du matin. Il y avait eu un accident. Quand c'est le cas, le personnel communal est appelé pour nettoyer et les agents de voirie qui y vont sont toujours accompagnés d'officiers municipaux.  

Ils faisaient leur travail, ils étaient en train de nettoyer.  
Puis un des agents de voirie a senti une présence derrière lui. Il s'est retourné et il a vu une personne, qui était debout derrière lui. Il avait cru au départ qu'il voulait lui voler sa sacoche. 

Puis la personne a sorti une arme - c'est difficile d'avoir la description précise de l'arme. L'employé n'a pas compris, il lui a dit : 
- Mais, qu'est-ce-que tu fais ? 
Il croyait que c'était factice. Il a vu des étincelles au bout du canon, il a vu ses collègues tomber donc il a compris que ce n'était pas du tout une simulation. 

Il a sauté sur l'individu, il a saisi son arme pour l'empêcher de tirer. 
Ils se sont battus et l'autre a sorti un pistolet et l'a assommé pour se dégager et s'enfuir".

Deux policiers et deux agents du service de la voirie étaient sur les lieux après l'accident de la circulation qui n'a pas de relation directe avec la fusillade. 

La policière municipale était une jeune stagiaire de 26 ans, originaire des Antilles, arrivée en France métropolitaine en 2013, et à la ville de Montrouge depuis peu. Elle décède quelques heures après avoir été gravement touchée. Son collègue policier n'a rien.
La personne blessée est l'un des deux agents de voirie de la commune : après une opération le jour même, ses nouvelles étaient "plutôt rassurantes" indiquait le Maire de Montrouge en fin d'après-midi.

Le tireur en fuite, les personnes survivantes avaient pu donner la description de l'agresseur. Au micro, le Maire de Montrouge avait préféré rester discret et prudent :
"On a des descriptions de l'agresseur mais les témoignages, quand il y a autant d'émotion, ne sont pas faciles à détailler".
Décrit par un policier comme étant "de type africain" l'assassin est tué le vendredi 9 janvier 2015 peu après 17h dans l'assaut donné par les forces de l'ordre dans le 12e arrondissement à Paris où il s'était rendu pour tuer et prendre en otage des personnes faisant leurs courses dans une supérette Casher.

Fusillade à Montrouge © Paris Tribune.
  • Fusillade à Montrouge © Paris Tribune.
  • Fusillade à Montrouge © Paris Tribune.
  • Fusillade à Montrouge © Paris Tribune.
  • Fusillade à Montrouge © Paris Tribune.
  • Fusillade à Montrouge © Paris Tribune.





Et aussi
< >

Jeudi 15 Juin 2017 - 23:12 La lapidation de train

Mercredi 14 Juin 2017 - 15:10 Coups de couteau à la station Ranelagh à Paris

Les faits en Ile-de-France | Les opinions en Ile-de-France | Flash Ile-de-France


Publicités

Publicités


A propos de Paris Tribune

Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris.

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux.

cookieassistant.com