Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite

L’Elysée face à l’actu

Une exclusivité de Huitième Tribune


Les sources de l’info au Château.

16 Juillet 2009 - 19:20
     

Des lectures gargantuesques

Chaque jour, l’Elysée achète environ 842 journaux, avec en quotidiens 122 exemplaires du Figaro et 112 du Monde. Le Parisien talonne ce duo avec 101 commandes. En quatrième position : Libération et ses 65 exemplaires. A la cinquième place : Les Echos avec 54 commandes. Sixième place pour La Tribune avec 22 exemplaires. Et bons derniers de la PQN (Presse Quotidienne Nationale) : 15 commandes de l’Equipe, et six commandes de L’Humanité et de France Soir. Les journaux hebdomadaires ne sont pas en reste, avec 76 Canards Enchaînés, 65 Le Point, 54 L’Express, 60 Paris-Match, 11 Challenge et 2 Courrier International. Journaux de Droite comme de Gauche, les achats sont équitables. Il est rassurant de constater que la présidence se place au dessus des clivages politiques.
L’Elysée face à l’actu

Concernant la presse étrangère, la presse anglo-saxonne est achetée quotidiennement au contraire de la presse spécialisée étrangère, qui n’est consultée qu’en fonction de l’actualité : 20 Financial Times, 22 International Herald Tribune et 6 Wall Street Journal.
L’Elysée n’ignore pas non plus le poids croissant des journaux People et des spécialistes du ragot, sans pour autant y accorder un crédit démesuré. 2 Voici, 2 Closer atterrissent sur d’improbables bureaux. Les amateurs de potins plus consensuels sont eux aussi servis, avec 6 exemplaires de Point de Vue et 7 Gala.
L’Elysée face à l’actu

Un bon client

Le coût des 842 journaux s’élève à environ 1500 euros par jour. Soit 45 000 euros par mois, réglés en deux fois. A l’aide d’un diable, les estafettes des services administratifs élyséens viennent à l’aube relever la masse de journaux demandés. Ils reviennent en début d’après-midi pour récupérer l’édition du Monde du lendemain. La procédure est bien huilée : une liste exhaustive est établie chaque jour, variant en fonction de l’actualité nationale et internationale. En étudiant la fameuse liste, on découvre que les choix de l’Elysée (122 Figaro, 112 Le Monde, 101 Parisien …etc) reflètent fidèlement la consommation de la presse écrite des français au niveau national.
L’Elysée face à l’actu





Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

D'autres articles / More stories
< >

Mercredi 31 Juillet 2019 - 06:00 L'affaire Gallerneau Loiseau Mestre crée le débat

Actu des Institutions | Mā'ohi Tribune | Départements et régions de France | France Débats | France pratique



Publicité