Connectez-vous S'inscrire
Menu

Paris Tribune 100 % non produit par la Mairie. Autonome et indépendant. Si, si. Le journal que les élus regardent à la loupe.



18/10/2015 - 01:33
        

L'UDE veut entrer au gouvernement et concurrencer l'UDI et le Modem

Congrès fondateur le 17 octobre 2015 à Paris de l'Union des Démocrates et Ecologistes (UDE) en présence du PS.



Après la création du Front Démocrate et du parti Ecologistes!, naissance d'un nouveau parti centriste écologiste : l'Union des Démocrates et Ecologistes (UDE).



L'écologie se recycle © teracreonte - Fotolia.com
L'écologie se recycle © teracreonte - Fotolia.com

L'écologie se recycle

Il l'assume :
 
"Oui, nous soutenons le gouvernement,
oui, nous soutenons François Hollande.
Nous sommes des gens responsables, pragmatiques"
(JLuc Bennahmias, discours au congrès fondateur de l'UDE, 17 octobre 2015).
 

En formant avec François de Rugy, fondateur en septembre 2015 le nouveau parti Ecologistes!, l'Union des Démocrates et Ecologistes (UDE) souhaite toucher l'électorat du centre dans la perspective des élections présidentielles de 2017. Par ailleurs, le Président du Front Démocrate créé en juin 2015, ex-député européen, ex- Verts, ex-Modem, ne s'oppose pas à une alliance avec l'UDI. 

Le Parti Socialiste est satisfait. Jean-Christophe Cambadélis, son Premier secrétaire aux prises avec le référendum demandant aux militants l'unité entre PS et écologistes aux élections régionales, salue l'UDE :
 
"Vous êtes l'avant-garde du chemin de l'union".
(JC Cambadélis, discours au congrès fondateur de l'UDE, 17 octobre 2015).

C'est maintenant chose faite : l'écologie "n'appartient plus" qu'à la gauche. Reste à savoir si l'électorat centriste de droite et de gauche seront sensibles à la version "Union des Démocrates et Ecologistes" proposée. 




Les faits au niveau national | Les opinions au niveau national | Flash National