Connectez-vous S'inscrire
Menu

L'éphéméride du dimanche 19 février 2017

Au jour le jour sur www.paristribune.info

C'est le premier jour du mois Ventôse. Aujourd'hui, 50e jour et 7e semaine de l'année. Nous bénéficions de 3 minutes de lumière en plus par rapport à hier. A Paris, le jour dure 10h24 minutes ; à Lyon 10h35, et à Marseille 10h42.

19 Février 2017 - 06:00
        

Ephéméride © fotomex
Ephéméride © fotomex
C'est le premier jour du mois Ventôse. A l’exception de treize années pendant la période révolutionnaire, du 22 septembre 1792 au 31 décembre 1805 inclus, et pendant 15 jours dans le Journal Officiel lors de la Commune de Paris en 1871, l'année est rythmée en France par la fête des saints depuis plus de 2000 ans sans que cela ne choque particulièrement. Dans le calendrier révolutionnaire, les saints sont remplacés par des noms de fruits, de légumes, de plantes, d'animaux ou d'outils agricoles. De nos jours, la tendance est à la fête d'un prénom, et non plus à la fête d'un prénom porté autrefois par un saint.

Philippe-François-Nazaire Fabre, dit Fabre d’Églantine (1750-1794) nous fait découvrir alinéa après alinéa le « Calendrier de la République française, une et indivisible, au nom de la Commission chargée de la confection du Calendrier, par Fabre d'Églantine, député de Paris à la Convention nationale ». 

Guillotiné en avril 1794, Fabre d’Églantine est aussi l'auteur de « Il pleut, il pleut Bergère ».

« Nous avons pen∫é qu'à l'in∫tar du calendrier grégorien, dont les ∫ept jours de la ∫emaine portent l'empreinte de l'a∫trologie judiciaire  (préjugé ridicule qu'il faut rejeter), nous devions créer des noms pour chacun des jours de la décade ; nous avons pen∫é encore que pui∫que ces noms ∫e répétoient, chacun trente-∫ix fois par an, il fallois les priver d'images, qui locale pour leur e∫∫ence, demeureroient ∫ans rapport avec les trente-∫ix ∫tations de chacun de ces noms ; enfin, nous nous ∫ommes apperçus que ce ∫eroit un grand appui pour la mémoire, ∫i nous venions à bout, en di∫tinguant les noms des jours de la décade des nombres ordinaux, de con∫erver néanmoins la ∫ignification de ces nombres dans un mot compo∫é, de sorte que nous pui∫∫ions profiter tout-à-la-fois, dans le même mot, & des nombres, & d'un nom différent des nombres.
Ain∫i nous di∫ons pour exprimer les 10 jours de la Décade : 

Primidi                  Sextidi
Duodi                   Septidi
Tridi                      Octidi
Quartidi               Nonidi
Quintidi               Décadi. (...) »
Fabre d'Églantine, extrait : page 1 al.14  et 15 - Collection : Les archives de la Révolution française - domaine public - Gallica BnF.  

Dans le calendrier sous la Révolution française, nous serions le jour du tussilage, le 1er jour du mois Ventôse.
Dans le 
calendrier grégorien, nous sommes le 50e jour dans la 7e semaine de l'année.
 
 Dimanche 19 février 2017 
Paris Aube Lever Coucher Crépuscule
Lune   01h19   11h28  
Soleil 06h45 07h53 18h18 19h26
 

 Culture 
Les Saints du Jour Saint Conrad de Plaisance (1290-1351) : Père de famille noble, il met le feu à des moissons au cours d'une chasse et l'incendie cause beaucoup de dégâts. Un paysan est accusé à tort et condamné à mort. Il se dénonce et donne sa fortune pour réparer tous les dommages. Cet événement lui fait réfléchir sur l'instabilité des biens et des jouissances de la vie. Sa femme entre dans un couvent et lui devient ermite en se retirant dans une grotte en Sicile. Les gens viennent le voir pour trouver de l'aide et il fait des miracles. 

Autres : Saint Gabin, Saint Boniface.
 
Le dicton du jour « Le bon saint Boniface entre en brisant la glace. »  


 Evénements 
19 février 1416 : la Savoie, membre du Saint Empire Romain Germanique, devient un Etat d'Europe lors de la visite à Chambery de l'Empereur Sigismond IV de Luxembourg. Elu pour diriger le Saint Empire Romain Germanique, il préside la cérémonie qui éleva le comte Amédée VIII au rang de duc héréditaire. La Savoie allait de Genève à la Méditerranée et du Pô au Rhône. Cette date est devenue un symbole pour les régionalistes savoyards. 

19 février 1800 : Napoléon Bonaparte, Premier Consul, s'installe au Palais des Tuileries, demeure historique des rois de France. Il occupe le premier étage de l'aile sud du palais. Il y exerce son pouvoir en tant que Premier Consul puis Empereur. Napoléon III exercera également son pouvoir depuis le Palais des Tuileries. Celui-ci sera saccagé et pillé lors de la Commune de Paris en 1871.

19 février 1803 : quatre sénateurs nommés par Napoléon Bonaparte, Premier Consul, rédigent l'Acte de Médiation, qui donne une nouvelle constitution à la Suisse en ramenant la paix. La Suisse redevient une confédération et chaque canton a sa propre constitution. La Suisse fournit de nombreux hommes à l'armée napoléonienne, mais à la chute de Napoléon, les cantons suisses mettent fin à l'acte de médiation.

19 février 1858 : adoption d'une loi de sûreté générale à l'assemblée à 237 voix "pour" et 24 voix "contre" et 1 voix "contre" au Sénat, sous le régime impérial de Napoléon III suite à une série d'attentats à la bombe. La loi indique que tout individu suspecté d’action contre le gouvernement est passible de prison et/ou de déportation.

19 février 1918 : le Congrès des Soviets promulgue une loi sur la socialisation de la terre qui acte l'abolition de la propriété privée au profit des autorités sous le contrôle du pouvoir soviétique fédéral. Il s'agit de gérer les terres des propriétaires privés afin de « développer les exploitations agricoles collectives plus avantageuses au point de vue de l'économie du travail et des produits, par absorption des exploitations individuelles, en vue d'assurer la transition à l'économie socialiste » (art. X).

19 février 1973 : Le cercueil de Philippe Pétain est déterré de l'île d'Yeu pour être transporté à Douaumont au milieu des Poilus. Lire l'article de Paris Tribune : Michel Dumas l'homme qui a offert la permission du Maréchal n'est plus.

19 février 1984 : Le pape Jean-Paul II béatifie 99 martyrs catholiques de la Révolution française depuis la Place Saint-Pierre à Rome. La Révolution française voit le massacre de milliers de victimes et de plus de 200 prêtres et religieux. Les 99 béatifiés en 1984 sont les martyrs des massacres d’Avrillé et d’Angers : 83 femmes, dont 3 religieuses, et 16 hommes dont 12 prêtres sont guillotinés pour avoir refusé de prêter serment à la constitution civile du clergé.  

 Nés - décédés un 19 février
Nés Alain Manoukian (1946), couturier français. Rika Zaraï, de son vrai nom Rika Gozman (1938), chanteuse israélienne.
   
Décédés Umberto Eco (1932-2016), Écrivain et philosophe italien. Alexis Gourvennec (1936-2007), paysan, syndicaliste et chef d'entreprise breton, créateur de Brittany Ferries dont 65 % du capital était détenu par les agriculteurs. Charles Trenet (1913-2001), chanteur. Deng Xiaoping (1904-1997), dirigeant chinois. René Char (1907-1988), poète. André Gide (1869-1951), écrivain, Prix Nobel de littérature en 1947. 

Paris (75)


Hauts-de-Seine (92)


Seine-Saint-Denis (93)


Val-de-Marne (94)


Essonne (91)


Seine-et-Marne (77)


Yvelines (78)


Val-d'Oise (95)


Anne A





D'autres articles / More stories
< >

Mardi 16 Avril 2019 - 05:55 Paris prie pour Notre Dame

Mardi 19 Février 2019 - 14:50 Karl Lagerfeld est décédé

Journal Paris Tribune | Grand Paris Tribune | France Tribune | Europe Tribune | Monde Tribune | Fontenay Tribune | Maohi Tribune | Libye Tribune | Paris Tribune Post | Cités | Journal du 1er arr. | Journal du 2e arr. | Journal du 3e arr. | Journal du 4e arr. | Journal du 5e arr. | Journal du 6e arr. | Journal du 7e arr. | Journal du 8e arr. | Journal du 9e arr. | Journal du 10e arr. | Journal du 11e arr. | Journal du 12e arr. | Journal du 13e arr. | Journal du 14e arr. | Journal du 15e arr. | Journal du 16e arr. | Journal du 17e arr. | Journal du 18e arr. | Journal du 19e arr. | Journal du 20e arr.


Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune. Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses vingt cantons et l'un des vingt arrondissements municipaux.

Par ailleurs, l'humour caustique présent dans certains articles risque de heurter la susceptibilité des personnes citées.