Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Libye Tribune
Paris Tribune

L'éternelle question au Proche-Orient à l'Académie Diplomatique Internationale

Septième Tribune

Israël - Palestine - Etats-Unis : une nouvelle donne ?

15 Juin 2009 - 14:07
     

A l'initiative de l'Académie Diplomatique Internationale, la séance mensuelle des débats, dirigée par Madame Bassma Quadmani, a trait ce mois-ci à la paix avec l'engagemment de trois acteurs qui jouent un rôle essentiel dans la région proche-orientale :

- Israël, representé par Elie Barnavi - ancien Ambassadeur d'Israël en France et actuel directeur scientifique du Musée de l'Europe à Bruxelles .

- les territoires palestiniens, representés par Elias Sanbar, Ambassadeur, Observateur permanent de la Palestine auprès de l'UNESCO.

- les Etats-Unis, representés par Henry Siegman, Président du US East Project - New York Coodinateur du rapport des " Eminant Person Group ".

Quelle "nouvelle donne" ? Une question et à la fois une réponse pour un dossier important. Le débat repose sur le rapport "La dernièrre chance d'un accord pour deux Etats : Israël et Palestine" mis en oeuvre grâce à des personnalité des Etats Unis et du Proche-Orient connues pour leur engagement pour une paix durable et juste, presidé par B. Scowcroft .

Le bilan souligne les efforts insuffisants mis en oeuvre depuis 20 ans par les Etats-Unis et nourrit l'espoir d'une nouvelle dynamique tant attendue au Proche-Orient avec l'arrivée du président Obama. Son mandat est un véritable mandat l'établissement de la paix. Paix et Espoir (c'est ce qui passe dans chacune des allocutions de Barack Obama, en dépit de la crise actuelle qui accentue le sentiment de désespoir) avec un premier objectif : une protection sociale pour tous les peuples de la région.

Ce débat démontre, une fois de plus, la véritable envie de communication de la part des participants et concomitamment un réel renforcement des drois à l'existence pour deux peuples qui fondamentalement aspirent à vivre en paix l'un à côté de l'autre.
Luma Ghazzaoui

Cet article cite : france, israel, monde, états-unis


Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

Europe | Libye Tribune | Dans le monde | Monde débats