Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite
www.paristribune.info

La Fédération de Russie sous les feux de l'actualité en 2018

Trois événements majeurs en 2018.


La Russie vivra en 2018 l'ouverture d'un média russe en France, la coupe du monde de football 2018 sans oublier l'élection présidentielle russe.


18 Décembre 2017 - 16:56
     

Ils sont 146, 5 millions d'habitants (chiffre 2016), sur onze fuseaux horaires, appelés à élire en mars ou en avril 2018 le prochain président de la Fédération de Russie.

La publication d'un décret du Conseil de la Fédération dans la Rossiskaïa Gazeta, le journal officiel, le 18 décembre 2017 vient d'officialiser la date de la prochaine élection présidentielle : le premier tour est prévu le 18 mars 2018. Si aucun des candidats n'atteint la majorité absolue des voix au premier tour, un second tour est prévu trois semaines plus tard, le 8 avril 2018. 

Lors de sa conférence de presse annuelle, l'actuel président, éligible à sa réélection, répond aux questions suite à l'annonce de sa candidature le 6 décembre 2017 :
 
​(...) La Russie doit être le fer de lance de l'avenir. Il doit devenir un pays moderne avec un système politique flexible, son économie doit être basée sur la haute technologie, et l'efficacité de la main-d'œuvre doit augmenter de plusieurs façons (...) Je préférerais ne pas parler de mon programme électoral pour le moment. Comme tout autre candidat, j'en aurai certainement un.

En fait, mon programme est presque prêt. Permettez-moi de répéter que ce n'est probablement pas le bon format pour le présenter, mais je peux partager avec vous certains de ses faits saillants qui devraient retenir l'attention des autorités et de la société en général. Plus précisément, cela concerne le développement des infrastructures, les soins de santé et l'éducation. C'est aussi une question de haute technologie, comme je l'ai déjà dit, et d'amélioration de l'efficacité du travail.

Il ne fait aucun doute que le but ultime de toutes ces initiatives devrait être d'augmenter les revenus des ménages dans notre pays. C'est ce que je peux dire de mon programme dans les termes les plus généraux. Je pense que pendant la conversation d'aujourd'hui, nous reviendrons sur ces questions (...). 
Conférence de presse annuelle de Vladimir Poutine, Président de la Fédération de Russie, le 14 décembre 2017.


L'AFP indique dans une dépêche que 23 personnes des 67 partis politiques pouvant présenter un candidat sont susceptibles de se présenter à l'élection présidentielle. A ce jour, qu'ils soient libéraux ou membres du Parti Communiste, peu sont capables de faire le poids face au Président Russe candidat à un quatrième mandat. 

La campagne qui s'ouvre a surtout un coût : la commission électorale l'évalue à 253 millions d'euros.
 






Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

D'autres articles / More stories
< >

Europe | Libye Tribune | Dans le monde | Monde débats



Publicité