Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite
www.paristribune.info

La chapelle Laennec donne du fil à retordre au groupe Allianz

La chapelle Laennec refait parler d'elle à l'occasion des journées européennes du patrimoine 2011 dans le 7e arrondissement.


La visite, pendant les Journées européennes du Patrimoine 2011, de la Chapelle Laennec, propriété du groupe Allianz, n'est annoncée nulle part.


18 Septembre 2011 - 08:59
Théo Cyiva et Vaea Devatine
     

Publiée dans le journal d'information de la mairie du 7e arrondissement du mois de juin 2011, distribué à tous les habitants du 7e, cette phrase : " Rachida Dati a obtenu l'ouverture de la chapelle de Laënnec à l'occasion des journées du patrimoine" , en page 10 dans le dossier "Compte-rendu du mandat 2011" à la rubrique "Les engagements tenus." La visite de la chapelle Laennec ayant déjà été annoncée dans le journal "7 à Vous" en juin, la mairie du 7e arrondissement "n'a pas suivi ce dossier" et n'est pas au courant : "cela concerne Allianz".

Du côté d'Allianz, la réponse à une question de Paris Tribune se fait toujours attendre. Une question terrifiante : "la chapelle Laennec sera-t-elle ouverte au public pendant les journées du patrimoine ?"
Or la chapelle Laennec peut être visitée lors des journées européennes du patrimoine 2011 (JEP), de 10h à 18h les samedi 17 et dimanche 18 septembre, mais encore faut-il le savoir. Rien n'annonce les visites. Il faut réunir deux conditions : avoir l'occasion de passer devant le chantier Laennec ceint par une palissade, et avoir la curiosité de demander, en découvrant une ouverture : "peut-on entrer ?" Le monument historique de la chapelle Laennec ne peut donc être visité que par accident : par un coup de chance pour les uns, de manière imprévisible pour les autres ; et par un bouche-à-oreille, pour ceux que ne séduisent pas la perspective de visiter l'un ou l'autre des 314 sites à découvrir, répertoriés à Paris par le ministère de la Culture. Tout simplement parce que l'excursion "Chapelle Laennec" n'est annoncée nulle part, pas même sur les lieux. Le gardien fait son mea culpa : "ah oui, c'est de ma faute, j'ai oublié de mettre la banderole."
Le chantier Laennec protégé par une palissade en tôle - Photo : VD.
Le chantier Laennec protégé par une palissade en tôle - Photo : VD.

Il n'y a toujours aucune banderole ou affiche. Un début d'explication vient du ministère de la Culture : le programme officiel ne mentionne à aucun moment la visite de la chapelle Laennec, parmi les 41 chapelles de Paris participant aux JEP, ni parmi les 10 patrimoines religieux dans le 7e arrondissement sur 63 à Paris ayant adhéré au "grand rendez-vous citoyen pour une mémoire partagée (...) au service de la connaissance, de la sauvegarde et de la mise en valeur du patrimoine."
La riposte éclate au grand jour le samedi 17 septembre, sans aucun doute grâce à la chapelle de la médaille miraculeuse toute proche : alors que rien ne le laissait deviner, la porte de la chapelle Laennec s’entrebâille discrètement pour des privilégiés.
Déjà, une différence de chiffres : "100 visiteurs" le samedi 17 septembre selon le gardien et "une douzaine", selon Paris Tribune, dont 3 en fin de matinée et 5 dans l'après-midi.
Selon un document que Paris Tribune s'est procuré, le groupe Allianz Real Estate SAS avait annoncé en avril 2011 à Rachida Dati la tenue, au conditionnel, d'un concert sur le site Laennec pour la fête de la musique. Il n'y a rien eu : pas de fête de la musique à Laennec.

Il est probable que Allianz ait voulu honorer son engagement envers la maire du 7e arrondissement et les Parisiens, en ouvrant au public la chapelle Laennec pour les JEP. Dommage que le manque de publicité fasse penser le contraire.
Accès vers la chapelle Laennec le 17 septembre 2011 - Photo : VD.
Accès vers la chapelle Laennec le 17 septembre 2011 - Photo : VD.






Commentaires

1.Posté par brulepourpoing le 18/09/2011 11:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qui se moque des Parisiens ? Rachida Dati ou le Groupe Allianz ?
C'est extraordinaire que le patrimoine ne puisse être visité lors de la journée du patrimoine, sauf "comme des voleurs" ! !

2.Posté par Fabienne le 18/09/2011 23:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Brrr, vraiment glauque et tristounette la visite de la chapelle Laennec. Quel dommage ! Rien n'était effectivement fait pour guider le visiteur qui avait la volonté de voir ce lieu.

Pourtant dans ce quartier que j'aime, j'étais contente de pouvoir découvrir la chapelle.

C'est inadmissible de faire les choses à moitié ! De déclarer que la chapelle est visitable pour les journées du patrimoine, mais de faire en sorte qu'elle ne le soit pas vraiment !


3.Posté par Ariane de La Motte le 19/09/2011 22:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tous les efforts dépensés pour l'étouffer n'ont pas empêché la splendeur de la Chapelle d'apparaître. On regrette alors d'autant plus l'extrême discrétion de cette ouverture au public, l'obscurité permettant de piétiner les tombes des hommes illustres en les ignorant et le vadalisme polluant.

4.Posté par Auguste Legrand le 20/09/2011 07:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Encore sous le choc de la visite de la chapelle Laennec ! comment est-ce possible que la visite de cette chapelle ait été volontairement esquintée pendant ce week-end du patrimoine. Je n'ai pas compris pourquoi et je souhaiterais des explications de part la mairie du 7ème, le ministère de la culture et du propriétaire. Pourquoi ce lieu de mémoire a-t-il été ou n'a pas été correctement mis en évidence ? Mégoter sur l'organisation... deux jours avant il y avait une grande fête sur le site Laennec, de qui se moque-t-on ? Des électeurs comme toujours. Ecoeurant, dégoutant.

5.Posté par Vaea Devatine, rédactrice en chef le 20/09/2011 09:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Auguste Legrand :
Bonjour, de quelle grande fête sur le site Laennec parlez-vous ?
Bien cordialement,
Vaea Devatine.

6.Posté par Auguste Legrand le 20/09/2011 10:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


La fête dont il est question a été organisée jeudi soir : une énorme banderolle " Bienvenue sur le site Laennec". Les riverains pensaient que c'était pour eux, pour le week-end du patrimoine. Non. Interrogé, un vigile a expliqué que c'était organisé par le propriétaire qui recevait en grande pompe Bouygues. Incroyable mais vrai ! Comment peut-on laisser faire ce genre de "mauvaise plaisanterie" ? quel mauvais goût ! Cela pue le fric, le fric, le fric.

7.Posté par Sarah Le Grand le 21/09/2011 22:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mon mari et moi sommes toujours choqués. Je tiens à dire haut et fort que le propriétaire s'est bien moqué, se moque et se moquera toujours du public.

Ne rêvons pas... souvenons nous de l'argent dépensé pour placarder les murs de cet hôpital ! Ces panneaux pour vanter, promouvoir leur opération immobilière absolument hallucinante. La porte était bien ouverte et quel luxe ! Un personnel important avec des consignes précises. Le bureau de vente a œuvré et bien œuvré, pratiquement tout a été vendu à des prix exhorbitants pour ce lieu, rappelons le, destiné aux plus nécessiteux au XVIIème siècle, fondé par le Cardinal François de La Rochefoucauld dont la sépulture est à l'abandon dans cette chapelle depuis 2000, date de la fermeture de cet hôpital, un Hôtel Dieu, un des joyaux du patrimoine parisien.

Détournement d'objet. La honte ! Comment a-t-on pu laisser faire en toute impunité une telle opération ne visant que le seul profit au mépris de toutes notions d'histoire, de mémoire et de p...

8.Posté par Philippe de Grandemaison le 24/09/2011 12:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Je suis passé ce matin devant les palissades concernant ce futur lieu pour personnes privilégiées. Le site historique deviendra des bureaux administratifs et commerciaux, il y aura du beau monde qui circulera dans notre patrimoine !

Au dessus du porche de la porte d'entrée a été inscrit en 1878 - Liberté - Egalité - Fraternité, alors en 2013 que restera-t-il de ces beaux mots ?







9.Posté par Yvon Lejuste le 03/10/2011 00:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

INCROYABLE MAIS VRAI ! La chapelle des Incurables où reposent des hommes illustres qui ont fait l'histoire de France, ont du se retourner dans leurs tombes !

Le Cardinal François de la Rochefoucauld le fondateur de hospice des Incurables (qui en 1878 devint l'hôpital Laennec), les Turgot dont le Prévôt des marchands et son fils le Ministre des lumières, l'Evêque de Belley sont oubliés, abandonnés dans cette chapelle fermée depuis plus de dix ans, leurs sépultures ont été piétinées pendant les deux jours du week-end du patrimoine. Comment est-il possible que la porte de la cour d'honneur a été entre baillée, ainsi que la porte de la chapelle pour ce moment important : le week-end du Patrimoine européen ! Cette visite n'a pas été annoncée par le ministère de la culture. Le propriétaire est un plaisantin ! qu'est ce que cela veut dire ? De qui s'est-on moqué ? Le monde de l'argent est un drôle de monde.

La notion de patrimoine ne doit pas faire partie des prérogatives de ce propriétair...

Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

Actu Mairie de Paris | 75001 Paris | 75002 Paris | 75003 Paris | 75004 Paris | 75005 Paris | 75006 Paris | 75007 Paris | 75008 Paris | 75009 Paris | 75010 Paris | 75011 Paris | 75012 Paris | 75013 Paris | 75014 Paris | 75015 Paris | 75016 Paris | 75017 Paris | 75018 Paris | 75019 Paris | 75020 Paris | Paris Débats | Paris Pratique



Publicité