Connectez-vous S'inscrire
Portail Paris Tribune
Actualités

La disparition programmée des conseillers de Paris Les Républicains dans le centre de Paris

Le cas dans le 1er arrondissement de Paris.


Depuis 2001, une âpre bataille oppose la gauche et la droite dans le centre de Paris. Gros plan sur le 1er arrondissement où le maire Jean-François Legaret est directement menacé politiquement parlant.


        

Le maire du 1er arrondissement fait figure de grand perdant suite à la Loi instituant la fusion des quatre arrondissements du centre de Paris en un secteur unique avec une mairie unique.

Depuis les élections municipales de 2001, les différentes listes conduites par Jean-François Legaret bat d'une courte tête les listes PS.
Partie d'échecs depuis 2001 dans le 1er arrondissement de Paris.
Partie d'échecs depuis 2001 dans le 1er arrondissement de Paris.

En 2001

En 2001, Jean-François Legaret (RPR) l'emporte avec 153 voix d'avance sur Alain Legarrec (PS). Sa liste obtient les deux sièges de conseillers de Paris : lui et Florence Berthout.
En dépit du faible écart de voix, le maire de Paris Bertrand Delanoë n'est pas favorable à ce que l'affaire aille plus loin. Le PS laisse l'arrondissement à la droite.

En 2008

En 2008, Jean-François Legaret (UMP) l'emporte avec 250 voix d'avance sur Seybah Dagoma (PS). Sa liste obtient les deux sièges de conseillers de Paris : Florence Berthout et lui

En 2014

En 2014, la loi a changé : le 1er arrondissement n'a droit qu'à un seul conseiller de Paris. Jean-François Legaret est élu au premier tour.
Florence Berthout est nommée auparavant tête de liste dans le 5e arrondissement par Nathalie Kosciusko-Morizet. Elle devient maire du 5e arrondissement suite à un accord avec la liste conduite par Dominique Tiberi.
 

En 2020 ?

En 2020, la loi a encore changé : le 1er arrondissement disparaîtra au profit du regroupement des 4 arrondissements du centre de Paris pour ne former qu'un seul secteur avec 8 sièges de conseillers de Paris.

Jean-François Legaret, élu dans le 1er arrondissement depuis 1989, se présentera-t-il dans le futur 1er secteur ?

A suivre sur Paris Tribune.

 




15/10/2018 - 20:15


Le journal Paris Tribune | Le journal du 1er arrondissement | Le journal du 2e arrondissement | Le journal du 3e arrondissement | Le journal du 4e arrondissement | Le journal du 5e arrondissement | Le journal du 6e arrondissement | Le journal du 7e arrondissement | Le journal du 8e arrondissement | Le journal du 9e arrondissement | Le journal du 10e arrondissement | Le journal du 11e arrondissement | Le journal du 12e arrondissement | Le journal du 13e arrondissement | Le journal du 14e arrondissement | Le journal du 15e arrondissement | Le journal du 16e arrondissement | Le journal du 17e arrondissement | Le journal du 18e arrondissement | Le journal du 19e arrondissement | Le journal du 20e arrondissement | Grand Paris Tribune | Fontenay Tribune | Le journal en France | Māʻohi Tribune | Le journal en Europe | Libye Tribune | Le journal dans le Monde | Arts Cuisine et Bien-être | Ventes aux enchères | Scope | Sports | Ephéméride | Livres | Ils sont cités | Révolution Française | La rédaction | La régie | Le journal





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris.

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux.

Par ailleurs, l'humour caustique présent dans certains articles risque de heurter la susceptibilité des personnes citées.

cookieassistant.com