Connectez-vous S'inscrire
Actus & Infos

Des actualités réservés aux abonnés - et parfois aux inscrits aussi

Vous souhaitez offrir un abonnement à un ami ou un proche à un prix d'ami ? Rendez-vous dans le Kiosque.


La double-vie virtuelle de Mekter €

Rediffusion pendant l'été du thriller "Les Rets de Taramea" à raison d'un épisode par jour du 15/07 au 04/09.


Le Privé, à qui le Super Maire de Taravao a confié la mission d'empêcher l'organisation criminelle Taramea de livrer de la drogue, doit cohabiter de plus en plus laborieusement avec ses deux alias : Swi Siffa, clerc de notaire, et Ela Biode, le cousin de Géry, assassiné par Taramea.

Connectez-vous à votre compte avec votre identifiant et mot de passe habituels.
Sans abonnement, régler un paiement pour l'autorisation d'accès à ce contenu.
La double-vie virtuelle de Mekter
Rédigé le Vendredi 24 Août 2012

Les Rets de Taramea


Vous aussi participez au débat en publiant sur Paris Tribune vos tribunes libres et contributions


L'actualité des tribunes libres et des contributions, c'est participer au débat ou simplement faire connaître un événement (en sus de l'Agenda).


Pour soumettre en ligne votre texte il faut se connecter ou bien auparavant s'inscrire gratuitement ou encore s'abonner.


Comment envoyer sa tribune libre, contribution, événement ?


Pour soumettre en ligne votre texte il faut se rendre sur Soumettre un article.




Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune. Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses vingt cantons et l'un des vingt arrondissements municipaux.

Par ailleurs, l'humour caustique présent dans certains articles risque de heurter la susceptibilité des personnes citées.