Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite
www.paristribune.info

La légende de Canopée

Première Tribune


Le 24 juin, au premier étage du restaurant « Chez Clovis » : lors d’une conférence de presse organisée par l’association « Accomplir », Elisabeth Bourguinat, l’architecte Georges Penchréac’h et le maire du 1er arrondissement se sont exprimés sur la rénovation des Halles.


30 Juin 2010 - 11:59
Marguerite de la Meslière
     

Il était là. Georges Penchréac’h, l'un des 3 architectes ayant participé aux travaux des Halles en 1972. Les deux autres architectes, M. Vasconi décédé il y a 6 mois et Paul Chemetov étant malade, Georges Penchréa'ch est le seul expert présent capable de s'exprimer sur l'architecture.

Soutenu par Jean-François Legaret, maire du 1er arrondissement, et Elisabeth Bourguinat, il livre son « point de vue sur le bien fondé des choix qui ont été faits pour la Canopée en termes d’urbanisme, d’architecture, de faisabilité, de fonctionnalité, de programme, de sécurité. »

La canopée, qu’est-ce ? Un toit de verre qui recouvrira les futures Halles. Le projet présenté par l’architecte sélectionné par la Mairie de Paris, David Mangin, montre une canopée « éco ». Ecologique et économique, la canopée est équipée de panneaux photovoltaïques.

Un premier bon point pour celle, qui habillée de verre, s’adapte à l’environnement. Permettant de capter l’énergie solaire, les dépenses budgeter seront à reconsidérer en terme de consommation d’énergie pour l’ensemble des Halles.

Un deuxième bon point « éco » : le toit de verre permet de récupérer l’eau de pluie pour l’arrosage des jardins. Ce projet à un aspect très vert ! Entre le respect de l’environnement, et les économies envisagées grâce à ce toit révolutionnaire sorti tout droit de la nature, le projet est idyllique... ou utopique, c'est selon. Récupérer l’eau, pourquoi pas ? Mais ce qui est négligé c’est le coût que va engendrer le rapatriement de l’eau ! Il faut « la stocker, la pomper et la laver » ! Surtout, « où la stocker ? »
Au centre Georges Pencréac'h
Au centre Georges Pencréac'h

Lorsque les plans ont été soumis à Paul Chemetov, rappelle le maire, celui-ci disait déjà que pour que la Canopée tienne, il faudrait renforcer les piliers du Forum des Halles. Il y a 84 mètres de portée entre chaque colonne et « seule une poutre de 3 mètres de longueur » pourrait soutenir l'ensemble du toit.

Des propos également partagés par Elisabeth Bourguinat de l'association « Accomplir ».C'est là où ce projet perd tout son sens, selon les participants, puisque comme le souligne Georges Pencréac'h et Jean-François Legaret, si cette poutre qui est nécessaire est installée, elle empêcherait le passage de la lumière par la Canopée. Otant à cette dernière un de ces aspects pratiques, à savoir éclairer le plus possible d’une lumière naturelle le Forum des Halles.

D’autres contraintes s’ajoutent aux précédentes. Le projet est complexe, comme tout projet, mais surtout très coûteux : le chiffre de 970 millions d'euros pour la totalité du projet, dont la Canopée, a été évoqué.


Lire la brève du 2 juillet Forum des Halles : Georges Pencreac'h écrit à Bertand Delanoë.
et les article du 2 juillet Gare des Halles : Accord sur toute la ligne
et du 1er juillet : Les arbres maudits du Jardin des Halles.
Crédit photographique : © Perspective : Studiosezz.com / Photographie : Philippe Guignard (Air Images). Perspective aérienne sur le projet de rénovation des Halles à Paris. Canopée : Patrick Berger et Jacques Anziutti architectes.
Crédit photographique : © Perspective : Studiosezz.com / Photographie : Philippe Guignard (Air Images). Perspective aérienne sur le projet de rénovation des Halles à Paris. Canopée : Patrick Berger et Jacques Anziutti architectes.






Commentaires

1.Posté par Gilles Pourbaix le 30/06/2010 15:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rappel: un toit est la surface supérieure d'une construction la protégeant des intempéries. La verrière envisagée au dessus de la Canopée n'est pas un toit puisqu'elle laissera passer la pluie. Premier mensonge.
De plus si elle est couverte de panneaux solaires elle ne laissera pas passer la lumière. Deuxième mensonge.
Une structure qui laisse passer la pluie et qui bouche la lumière est totalement inutile.
Quelques questions:
- est-ce une bonne idée de suspendre au dessus de la tête des milliers de passants des panneaux de verre? Nous sommes surpris que la Préfecture interdise des toilettes publiques au rez-de-chaussée de la Canopée pour des raisons de sécurité mais autorise une verrière expérimentale au dessus du cratère des Halles.
- la Préfecture s'est opposée à un (vrai) toit pour des raisons de sécurité. La couverture doit être ouverte au moins à 50% pour laisser passer les fumées en cas d'incendie. Comment se comportera cette verrière en cas d'incendie, ou pire, d'explosion?
- c...

2.Posté par GOURIO Jacqueline le 01/07/2010 16:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il ne peut sagir d'une poutre de 3 m de long, la portée minimale étant de 84m mais plutôt 95/98 m dans sa plus grande longueur, la poutre serait de 3 m d'épaisseur, je vous laisse réfléchir sur les difficultés de mise en oeuvre d'un tel matiériel, livraison ? Poids ? soudure sur place, Aïe !!! on est vraiment parti dans le n'importe quoi dans cette affaire.

Peu d'entreprises sont capables de réaliser ce travail .... Je laisse aux spécialistes le soin d'en calculer le poids et la résitance aux intempéries et au temps, prévu pour 100 ans la Canopée ? je n'aurai pas l'occasion d'en juger mais ce qui est certain c'est que la facture à payer par le contribuable sera elle d'un bon poids!!!

Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

D'autres articles / More stories
< >

Vendredi 2 Août 2019 - 21:30 Rixes et incendie criminel à Paris Plage

Actu Mairie de Paris | 75001 Paris | 75002 Paris | 75003 Paris | 75004 Paris | 75005 Paris | 75006 Paris | 75007 Paris | 75008 Paris | 75009 Paris | 75010 Paris | 75011 Paris | 75012 Paris | 75013 Paris | 75014 Paris | 75015 Paris | 75016 Paris | 75017 Paris | 75018 Paris | 75019 Paris | 75020 Paris | Paris Débats | Paris Pratique



Publicité