Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite
www.paristribune.info

La poudre, la blanche, la cocaïne, elle s’est envolée

La foudre tombe sur le 36 quai des orfèvres à Paris.


Perquisition de la Police des Polices dans l’immeuble prestigieux de la Police Parisienne.


2 Août 2014 - 21:30
     

La réalité dépasse la fiction. Tout auteur de romans policiers aurait aimé en avoir l’idée. L’histoire mérite un scénario et aussi d’être portée à l’écran.

La poudre, la blanche, la cocaïne, elle s’est envolée

Est- ce le vent à décorner les bœufs qui a envoyé les bœufs carottes au 36 ? Une cinquantaine de kilos de cocaïne a disparu de la chambre forte de la Police judiciaire au 36, quai des Orfèvres à Paris. C’est au cœur de la Police, c’est au sein du Palais de Justice, c’est en face de la Préfecture et, ni vu, ni connu, le scellé dont la valeur marchande avoisine les 7 Millions d’euros, a été escamoté.

S’agit-il des « 4 cavaliers », les magiciens extraordinaires du film « Insaisissables » de Louis Leterrier ? Rappelez-vous, Ils vident une salle de coffre à Paris pour distribuer de l’argent aux Etats-Unis (1). En quel lieu, la poudre de cocaïne sera-t-elle dispersée ?

S’agit-il d’Arsène Lupin, le légendaire gentleman cambrioleur, dont on célébrera prochainement le 150e anniversaire de son créateur Maurice Leblanc ? (2)

Est-ce un éternuement gargantuesque de policiers qui se sont, sans doute involontairement, poudré le nez au point qu’un nuage s’est formé et est sorti par les fenêtres, comme ce fut le cas d’un gardé à vue qui a scellé un sort funeste ? (3)

Ou bien encore des rongeurs, sortis des geôles des prévenus du Palais de Justice, avide de la poudre blanche ? C’est que c’est vorace, ces petites bêtes là !

Au Ministère de l’Intérieur, Place Beauvau, cette affaire met le feu aux poudres. Car, il ne faut pas confondre la blanche et la poudre de riz. Et les 52 kilos, même s’il y en a qui toussent, ce n’est pas du sucre, n’en déplaise au « tonton » du génial Fernand Raynaud. (4)

La foudre tombe sur le 36 quai des orfèvres à Paris

Une perquisition est organisée. Le 36, comme on le dit dans le jargon et les romans policiers, est minutieusement fouillé. Nous sommes le 31 juillet 2014. La police des polices est sur place, avec des chiens à l’odorat exacerbé, ils sentent la poudre, enfin, d’ordinaire. On interroge. Face à face, la brigade des stup et les bœufs-carottes. On scrute, on palpe, on renifle et puis rien, rien n’est découvert. On n’a pas fait parler la poudre même si l’action de l'Inspection Générale de la Police Nationale (IGPN) est tonitruante, pour une affaire de grande truanderie. Le mystère s’épaissit. Ce qu’il y a de sûr c’est que l’IGPN n’a pas inventé la poudre, la coke était là et maintenant elle n’y est plus. C’est de la poudre aux yeux. Plus fort que l’énigme de la chambre jaune (5). Chacun est ébloui par les fausses apparences.

A Paris Tribune, on met hors de cause l’Arsène, il aurait laissé sa carte, ainsi que les magiciens, trop comédiens. Les souris, peu probable, ou alors le style rat d’hôtel, plus exactement, la version « rat d’hôtel de police », une espèce mutante. Notez que si c’est une souris qui ressemble à Anne Hathaway, Selina Kyle dans « The Dark Knight Rises », elle est habile, pleine d’audace et séduisante (6). Trop dur de l’attraper.

Il reste bien deux pistes littéraires, Garou-Garou, le passe-muraille de Marcel Aymé qui se serait promené depuis Montmartre jusqu’au bord de Seine, ou bien le Che qui déclare « J’ai découvert que la poudre est le seul remède contre l’asthme » (7) et (8). Mais voilà ce n’est pas la même poudre …

La seule certitude, c’est que celui qui s’est emparé du fameux paquet de poudre a, bel et bien, pris la poudre d’escampette.
La Police Judiciaire, 36 quai des Orfèvres 75001 Paris © ParisPhoto - Fotolia.com
La Police Judiciaire, 36 quai des Orfèvres 75001 Paris © ParisPhoto - Fotolia.com

(1) « Insaisissables » est un film de Louis Leterrier sorti en 2013 avec Jesse Eisenberg , Mark Ruffalo, Woody Harrelson, Isla Fissher, Mélanie Laurent, Dave Franco, Morgan Freeman, Michael Caine.
Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=LCrRcctYEf4

(2) http://www.arsene-lupin.com - Festivités organisées les 13 et 14 septembre 1014. Arsène Lupin est le héros de nombreux écrits dont Maurice Leblanc (1864 – 1941) est l’auteur. Très souvent porté à l’écran notamment en 2004 par Jean-Paul Salomé avec Romain Duris, Kristin Scott Thomas, Pascal Greggory, Eva Green, Robin Renucci.
Bande annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18368622&cfilm=52700.html

(3) Richard Durn, militant écologiste et pour les droits de l’homme, est arrêté dans la nuit du 26 au 27 mars 2002 à l’hôtel de ville de Nanterre après avoir ouvert le feu sur des élus dont plusieurs décèdent. Le lendemain, il se suicide par défenestration depuis le 4e étage du 36, quai des Orfèvres à Paris, 1er arrondissement.

(4) Fernand Raynaud (1926 – 1973) – Humoriste français – Acteur – Auteur - « Tonton, pourquoi tu tousses ? »

(5) « Le mystère de la chambre jaune » de Gaston Leroux (1868 – 1927) est un roman policier publié en 1907. Il a été plusieurs fois porté à l’écran, notamment en 2003 dans un film de Bruno Podalydès avec Denis Podalydes, Sabine Azéma, Jean Noël Brouté, Pierre Arditi.
Bande annonce : http://www.dailymotion.com/video/xpwn70_le-mystere-de-la-chambre-jaune-bande-annonce-vf_shortfilms

(6) Anne Hathaway est Selina Kyle dans « The Dark Knight Rises » de Christopher Nolan en 2012 avec aussi Christian Bale, Gary Oldman, Tom Hardy, Joseph Gordon-Levitt, Marion Cotillard.
Bande annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19340321&cfilm=132874.html

(7) « Le passe-muraille » de Marcel Aymé est une nouvelle parue en 1943 - Garou-Garou, auteur de vols spectaculaires, a le don de traverser les murs. Une statue de Jean Marais est édifiée Place Marcel Aymé à Paris 18e arrondissement au bas de la rue Norvins. Jean Boyer réalise un film comique et poètique en 1951 « Garou-Garou, le passe-muraille » sur des dialogues de Michel Audiard avec Bourvil, Joan Greenwood et Raymond Souplex, le futur commissaire Bourrel de la télévision française.

(8) Lettre à Fidel Castro, 1957. Citations de Ernesto Guevara, dit Che Guevara : http://www.dicocitations.com/reference_citation/102173/Lettre_a_Fidel_Castro_1957
.


Guillaume D'Antefeuille
Journaliste, coordinateur de la rédaction pour les articles d'investigation. En savoir plus sur cet auteur




Commentaires

1.Posté par Fleur OFUZI le 05/08/2014 11:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bel article, bien documenté. Bravo !

Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

D'autres articles / More stories
< >

Vendredi 2 Août 2019 - 21:30 Rixes et incendie criminel à Paris Plage

Actu Mairie de Paris | 75001 Paris | 75002 Paris | 75003 Paris | 75004 Paris | 75005 Paris | 75006 Paris | 75007 Paris | 75008 Paris | 75009 Paris | 75010 Paris | 75011 Paris | 75012 Paris | 75013 Paris | 75014 Paris | 75015 Paris | 75016 Paris | 75017 Paris | 75018 Paris | 75019 Paris | 75020 Paris | Paris Débats | Paris Pratique



Publicité