Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Libye Tribune
Paris Tribune

La première chaîne française quitte Jérusalem pour des raisons économiques

Fermeture du bureau de TF1 en Israël.

Après Londres, Rome, Moscou, c'est au tour de Jerusalem d'être quittée par TF1. La chaîne n'a pas souhaité communiquer sur la fermeture de son bureau en Israël.

25 Juillet 2019 - 13:00
     

Les fermetures ont commencé pendant l'été 2016 avec la fermeture du bureau de TF1 basé à Londres. Trois ans plus tard, c'est au tour du bureau de Jérusalem d'être fermé depuis bientôt un mois. Le bureau existait depuis 1983.

Cette année là, du fait de pressions syriennes, la République libanaise annule le texte ratifié par le parlement libanais et signé avec l'Etat d'Israël le 17 mai 1983 et qui mettait fin à la Guerre du Liban entre les deux pays : Israël devait se retirer des territoires libanais qu'elle occupait et le Liban s'engageait à contrôler sa frontière avec Israël afin d'empêcher des Palestiniens et Libanais de commettre des attentats en territoire israélien. 

Le dernier correspondant permanent sur place, Benoît Christal publie sur sa page Facebook le 28 juin 2019 :
 
« C’est à moi que revient la tâche difficile de fermer cette porte. Comme beaucoup de reporters dits « de guerre », j’ai beaucoup attendu la paix, vécu intensément, beaucoup ri, pas mal pleuré, pris des risques inconsidérés, perdu un ami et quelques illusions ».
Benoît Christal, sur Facebook le 28 juin 2019.

Outre des raisons économiques, « d'anciens correspondants y voient aussi une lassitude pour le conflit israélo-palestinien » indiquent d'autres sources.

Washington, aux Etats-Unis, est le seul bureau que TF1 dispose désormais à l’étranger. 
 
Jerusalem © Irina Uvz.
Jerusalem © Irina Uvz.

Sources : Satellifax, Facebook et Wikipedia.




D'autres articles / More stories
< >

Jeudi 25 Juillet 2019 - 11:55 Le prix du timbre augmente de dix centimes

Europe | Libye Tribune | Dans le monde | Monde débats