Connectez-vous S'inscrire
Menu

Le collectif des outremers CGT de la Ville de Paris commémore la deuxième abolition de l'esclavage

Projection, conférence, débats

De 9h à 17h à la Bourse du Travail, le comité du 10 mai organise une journée de formation syndicale pour commémorer les 170 ans de la deuxième abolition de l'esclavage.

25 Mai 2018 - 13:00
        

Cent-soixante-dix ans après : 1848-2018. Le Président de la République Emmanuel Macron commémore désormais l'abolition de l'esclavage le 27 avril, et non plus le 10 mai, car signée le 27 avril 1848 sous la IIe République sous le gouvernement de Jacques Charles Dupont de l'Eure. Le décret est préparé par le journaliste et homme politique Victor Schœlcher (1804-1893), député de la Martinique puis de la Guadeloupe et enfin élu "sénateur inamovible" le 68e sur 75 de 1875 à 1893, alors sous-secrétaire d'Etat au ministère de la Marine.
Le programme de la journée du 25 mai se trouve ICI.





Journal Paris Tribune | Grand Paris Tribune | France Tribune | Europe Tribune | Monde Tribune | Fontenay Tribune | Maohi Tribune | Libye Tribune | Paris Tribune Post | Cités | Journal du 1er arr. | Journal du 2e arr. | Journal du 3e arr. | Journal du 4e arr. | Journal du 5e arr. | Journal du 6e arr. | Journal du 7e arr. | Journal du 8e arr. | Journal du 9e arr. | Journal du 10e arr. | Journal du 11e arr. | Journal du 12e arr. | Journal du 13e arr. | Journal du 14e arr. | Journal du 15e arr. | Journal du 16e arr. | Journal du 17e arr. | Journal du 18e arr. | Journal du 19e arr. | Journal du 20e arr.



Publicité


Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune. Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses vingt cantons et l'un des vingt arrondissements municipaux.

Par ailleurs, l'humour caustique présent dans certains articles risque de heurter la susceptibilité des personnes citées.