Connectez-vous S'inscrire
Menu

Le grand froid de la mairie du 4e arrondissement

Le conseil du 4e arrondissement de Paris le 30 janvier 2012.

Le plan Grand Froid commence le 31 janvier 2012 à Paris. A la mairie du 4e arrondissement, il a commencé le 30 janvier 2012 lors du conseil d'arrondissement.

31 Janvier 2012 - 12:01
        

Un conseil plus froid que prévu. Température réelle ou ressentie, il a fait froid lors du conseil du 4e arrondissement le 30 janvier 2012 de 19h à 21h35. Les élus se frottent les mains pour se réchauffer, soufflent dans leurs paumes pour trouver un peu de chaleur. Dès le début de la séance, les écharpes ne sont pas accrochées au clou mais aux cous. Récit d'une course contre le froid.

Gaël Lapeyronnie (délégué à l'Espace public) se prépare à 2h35mn de conseil. Il souffle dans ses mains. Elisabeth Castel (conseillère d'arrondissement) s'assure d'avoir la gorge bien couverte. Richard Jean-Baptiste (adjoint en charge du Développement durable urbain et de l'Innovation) se frotte les bras.

Est-ce lié au froid ? Christophe Girard (conseiller de Paris, adjoint en charge de la Culture, du Patrimoine et des Partenaires étrangers) quitte la salle pendant 35 minutes. Dominique Bertinotti, maire du 4e arrondissement, emmitouflée dans son manteau pendant tout le conseil, annonce sans sourciller le démarrage du plan Grand Froid à Paris dès le 31 janvier au soir. Jean-Michel Sokol (conseiller d'arrondissement) se lève pour prendre un mouchoir. A 20h10, il enfile son manteau et laisse place nette.

Peu après, à 1h10 du début de la séance, Claire Guidi (déléguée à l'Urbanisme et aux Programmes de logements) est la première à remettre son duvet. Un huissier de la mairie vient poser un premier chauffage d'appoint non loin d'elle, derrière les élus placés côté fenêtre. En face, Corine Faugeron (adjointe en charge de l'Economie solidaire et de l'Egalité femme-homme) se frotte les mains sur les cuisses.

Christophe Girard revient dans le froid à 20h22. Un deuxième chauffage d'appoint est placé sous la table du maire et de ses principaux adjoints. Le plus résistant : Jean-Louis Pourriat (Premier adjoint en charge de la Démocratie participative et des Solidarités) enfile sa veste à 35 minutes de la fin du conseil.

Côté public, il fait tout aussi froid. La mairie fait des économies de fluides, excepté pour le fluide glacial.
Installation du 2e chauffage d'appoint - Photo : VD.
Installation du 2e chauffage d'appoint - Photo : VD.




Journal Paris Tribune | Grand Paris Tribune | France Tribune | Europe Tribune | Monde Tribune | Fontenay Tribune | Maohi Tribune | Libye Tribune | Paris Tribune Post | Cités | Journal du 1er arr. | Journal du 2e arr. | Journal du 3e arr. | Journal du 4e arr. | Journal du 5e arr. | Journal du 6e arr. | Journal du 7e arr. | Journal du 8e arr. | Journal du 9e arr. | Journal du 10e arr. | Journal du 11e arr. | Journal du 12e arr. | Journal du 13e arr. | Journal du 14e arr. | Journal du 15e arr. | Journal du 16e arr. | Journal du 17e arr. | Journal du 18e arr. | Journal du 19e arr. | Journal du 20e arr.



Publicité


Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune. Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses vingt cantons et l'un des vingt arrondissements municipaux.

Par ailleurs, l'humour caustique présent dans certains articles risque de heurter la susceptibilité des personnes citées.