Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite
www.paristribune.info

Le non-cumul des mandats pour travailler plus et mieux

Texte participatif : "Vous y croyez vous au non-cumul des mandats en France ?"


Le principe du cumul des mandats interdit aux élus d’être à deux endroits à la fois.


14 Septembre 2012 - 11:50
BAERTJC
     

Vous y croyez vous au non cumul des mandats en France ?
Eh bien moi NON.
Pourquoi voudriez-vous que nos Parlementaires se tirent une balle dans le pied ?

En France on aime bien cumuler les postes,les fonctions,les honneurs et les tromperies du bas en haut de l’échelle sociale.

Mais pour revenir au sujet du jour, alors que la gestion des affaires publiques devient de plus en plus complexe, nécessite de plus en plus de temps et de compétences, eh bien nos élus sont partout à la fois et ne sont responsables de rien.

Député ou Sénateur, Maire, Président d’ office HLM, Président de Communauté de communes, d’ agglomérations, Président du Conseil d’ administration d’un hôpital, Président de ceci ou cela, Président de Conseil général, Membre de commissions ad'hoc, nos élus vivent donc à cent à l'heure, trouvent le temps de parader régulièrement sur les plateaux de télé,dans les banquets que l'on dit alors républicains, sur les foires les places publiques, pour certains exercer un emploi dans un cabinet d' affaires et finalement ne sont jamais là où on les attend pour étudier et travailler en profondeur des sujets qui exigent beaucoup d’application de leur part .

Agissant ainsi ils donnent le mauvais exemple à la fonction publique toute entière. Alors que le statut de fonctionnaire interdit de cumuler un emploi privé, les entorses à cette règle de bon sens, se multiplient généreusement un peu partout dans le pays.

Nos élus cumulards arguent souvent que pour exister il faut en passer par là. Être présent sur le terrain à tous les niveaux est selon eux gage de réussite dans le suivi des dossiers. Et ce faisant ils surfent,cafouillent, ne voient rien venir, "se plantent" et trompent les électeurs par une absence toujours justifiée par le principe du cumul des mandats qui leur interdit d’être à deux endroits à la fois.

Plus insidieusement ils font honte à ces millions de gens qui travaillent tous les jours sous le contrôle qualité de leurs organisations et qui eux n’ ont vraiment pas le temps de faire plusieurs "boulots" à la fois. Sous peine d’en rater un et d’ être "viré" sur le champ !

Bien courtoisement,
© Christophe Fouquin - Fotolia.com
© Christophe Fouquin - Fotolia.com






Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

D'autres articles / More stories
< >

Mercredi 31 Juillet 2019 - 06:00 L'affaire Gallerneau Loiseau Mestre crée le débat

Actu des Institutions | Mā'ohi Tribune | Départements et régions de France | France Débats | France pratique



Publicité