Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite

Le prix du timbre augmente de dix centimes

Dans un communiqué, la Poste annonce une augmentation de 10 % du prix des timbres rouges et verts en 2020.


La Poste justifie la hausse du prix du timbre par la baisse du volume de lettres à acheminer. A ce rythme de +10 % l'an, le prix du timbre franchira la barre symbolique de 2 € en 2026.

25 Juillet 2019 - 11:55
     

Timbres français dans les années 1980 © Jacqueline Macou
Timbres français dans les années 1980 © Jacqueline Macou
Moins de courrier équivaut à un prix du timbre plus élevé, car plus il devient rare et plus il devient cher. C'est l'analyse économique que privilégie la direction de La Poste, société anonyme à capitaux détenus par l'Etat à 100 % depuis mars 2010. Depuis le début des années 2000, la Poste n'a plus le monopole de l’acheminement et de la distribution du courrier en France. Si son volume de lettres à acheminer diminue, ce n'est pas le cas des publicités de plus en plus nombreuses à être déposées dans les boîtes aux lettres.

Le prix du timbre pour une distribution à J + 1 jour ouvrable suivant (timbre rouge pour une lettre prioritaire) augmentera d'un peu plus de 10 % au 1er janvier 2020 soit un timbre rouge à 1,16 euros. 

Le prix du timbre pour une distribution à J + 2 jours ouvrables suivants (timbre vert pour une lettre au tarif lent) passera de 0,88 € à 0,97 €.

Dans son communiqué, La Poste minimise la hausse de + 10 % :
 
« Les tarifs courriers augmenteront de 4,7 % en moyenne (...) les tarifs des Colissimo pour les affranchissements domestiques des particuliers augmenteront de 2 % »
La Poste, communiqué du 25 juillet 2019.


Entre 1990 et 2001, le prix du timbre avait augmenté de 11 centimes en 12 ans :
En 1990, le prix du timbre était de 2,50 Francs Français, soit 0,35 €.
En 2001, au moment du passage à l'euro, le prix du timbre était de 0,46 €.

De 2001 à 2019, le prix du timbre est passé de 0,46 € à 1,05 € soit une augmentation de 59 centimes en 19 ans, tarif pour les particuliers. Les entreprises clientes bénéficient de tarifs inférieurs.

Une première en 2019 !

Le 1er janvier 2019, c'est une première : le prix du timbre dépasse le prix symbolique d'un euro.

Le prix du timbre rouge pour une lettre prioritaire délivrée à J + 1 jour ouvrable est passé de 0,95 € à 1,05 €. Une augmentation d'un peu plus de 10 %.

Le prix du timbre vert pour une lettre au tarif économique pour une distribution à J + 2 jours ouvrables est passé de 0,80 € à 0,88 €.

Flash-back en 2018

Du 1er janvier au 31 décembre 2018, la hausse avait été de près de 12 % pour le timbre rouge pour une lettre prioritaire : de 0,85 € à 0,95 €.

Le timbre vert, pour une distribution dans les deux jours ouvrables qui suivent l’envoi, avait subi une augmentation de 10 %, passant de 0,73 € à 0,80 €.

Et en 2026 ?

A ce rythme de +10 % l'an, les prix futurs du timbre seraient les suivants :
  • en 2021 : le prix passerait de 1,16 € à 1,27 €
  • en 2022 : le prix passerait de 1,27 € à 1,40 €
  • en 2023 : le prix passerait de 1,40 € à 1,54 € : le prix du timbre dépasserait le seuil symbolique de 1,50 €
  • en 2024 : le prix passerait de 1,54 € à 1,70 €
  • en 2025 : le prix passerait de 1,70 € à 1,87 €
  • en 2026 : le prix passerait de 1,87 € à 2,05 € : le prix du timbre dépasserait le seuil symbolique de 2 €
  • etc...



Cet article cite : la poste, prix, tarif, timbres


Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

Actu des Institutions | Mā'ohi Tribune | Départements et régions de France | France Débats | France pratique