Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite

Les républicains au sens propre et au sens figuré

Au conseil du 6e arrondissement de juin 2015.


Le "grain de sel" d'un républicain dans le 6e arrondissement.

20 Juin 2015 - 21:50
     

Palmes tricolores © Unclesam - Fotolia.com
Palmes tricolores © Unclesam - Fotolia.com
Le maire du 6e tient "à mettre (son) grain de sel" au conseil du 6e :
"Nous sommes des républicains au sens propre et au sens figuré"
A ces mots, Andrea Bego-Ghina, nouvel élu dans le 6e, délégué aux questions européennes et aux relations avec les communautés étrangères, rit en secouant les épaules. 

La cuisine politique dans le 6e

Le maire du 6e, membre de l'ex-UMP devenu Les Républicains par un vote des militants les 28 et 29 mai 2015 entériné par un congrès le 30 mai 2015, termine son allocution sur les projets d'animations mis en oeuvre dans les écoles maternelles et élémentaires à Paris au titre de l'aménagement des rythmes éducatifs (ARE) :
"Bon… c’est un décret... nous sommes des républicains au sens propre et au sens figuré d’ailleurs et nous appliquons cette réforme. Mais contrairement à vous, je souhaite rappeler, moi, en ce qui me concerne, mon opposition de fond à cette réforme (...) Mais nous voterons cette délibération puisque bien évidemment on ne peut pas sortir les écoles du 6e arrondissement (...)"
Jean-Pierre Lecoq, maire du 6e, le 16 juin 2015.
Les républicains au sens propre et figuré dans le 6e arrondissement votent à l'unanimité des votants la subvention d'un montant de 1.903.127,93 euros pour 156 nouvelles associations, dont une dans le 6e arrondissement, et 516 projets d'atelier hebdomadaire pour l'année scolaire 2015-2016 ; avec deux abstentions, l'élue UDI Martine Aulagnier et le républicain Olivier Passelecq.

Le grain de sel dans la cuisine politique chez Les Républicains du 6e arrondissement, c'est ce qui fait voter pour ce pour quoi l'on est contre. 



Vaea Devatine
Journaliste tahitienne. Diplômée de l'Institut de Journalisme Bordeaux Aquitaine (IJBA).... En savoir plus sur cet auteur



Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

D'autres articles / More stories
< >

Mardi 16 Avril 2019 - 05:55 Paris prie pour Notre Dame

Actu Mairie de Paris | 75001 Paris | 75002 Paris | 75003 Paris | 75004 Paris | 75005 Paris | 75006 Paris | 75007 Paris | 75008 Paris | 75009 Paris | 75010 Paris | 75011 Paris | 75012 Paris | 75013 Paris | 75014 Paris | 75015 Paris | 75016 Paris | 75017 Paris | 75018 Paris | 75019 Paris | 75020 Paris | Paris Débats | Paris Pratique



Publicité