Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite
www.paristribune.info

Les spots de campagne des 10 candidats

Les clips de campagne sont diffusés du lundi 9 avril au samedi 14 avril, puis du 16 avril au 20 avril 2012.


Les spots, longs et courts, des 10 candidats vont se suivre à des horaires fixes sur toutes les chaînes et radios publiques.


10 Avril 2012 - 07:55
     

Récupérés par les candidats après leur première diffusion le lundi 9 avril pour 9 d'entre eux et le mardi 10 avril pour le 10e, les clips de campagne financés par l'Etat, avec une enveloppe dont le montant total est pour le moment inconnu, ont été tournés dans des lieux librement choisis par les candidats, avec le réalisateur de leur choix, en respectant des mesures strictes. Les règles à respecter sont précises. Dans leur spot officiel de campagne les candidats ne peuvent :

1. Porter atteinte à l'ordre public ou à la sécurité des personnes et des biens.
2. Recourir à tout moyen d'expression portant atteinte à la dignité de la personne humaine, à l'honneur et à la considération d'autrui.
3. Porter atteinte aux secrets protégés par la loi.
4. Tenir des propos à caractère publicitaire, au sens de la réglementation sur la publicité et le parrainage.
5. Procéder à des appels de fonds.
6. Recourir à tout moyen d'expression ayant pour objet ou pour effet de tourner en dérision d'autres candidats ou leurs représentants.
7. Apparaître dans l'enceinte de bâtiments officiels de l'Etat, de collectivités territoriales ou de leurs groupements ainsi que dans l'enceinte de bâtiments de toute autre institution publique ou de l'Union européenne, identifiables comme tels.
8. Faire apparaître des éléments, des lieux ou des batiments susceptibles de constituer une référence commerciale ou publicitaire.
9. Faire usage de l'emblème national ou européen.
10. Utiliser l'hymne national, l'hymne européen, un hymne officiel de pays d'outre-mer ou tout hymne officiel national ou territorial étranger. Utiliser des documents visuels ou sonores faisant apparaître des personnalités de la vie publique française, sans l'accord écrit de ces personnalités ou de leurs ayants droit.

Les candidats parlent librement. Chaque candidat a droit en tout à 43 minutes de messages de campagne, du lundi 9 avril au samedi 14 avril, puis du 16 avril au 20 avril 2012. Soit 10 clips courts d'une durée de 1 minutes et 30 secondes et 8 clips longs d'une durée de 3 minutes et 30 secondes.
A raison de 9 candidats par spot, les télévisions publiques diffusent les grands formats en journée (7h40 sur France Ô, 9h10 sur France 2, vers midi sur France 3) et les petits formats en soirée (vers 19h sur France 3, 20h15 sur France 4 et 20h40 sur France 2, et sur France Ô à 12h15).
Sur les radios publiques, c'est le contraire : les grands formats à 19h10 sur RFI et 23h15 sur France Inter, et les petits formats vers 14h sur France Inter et 14h10 sur RFI.

Le CSA ayant demandé à France Télévisions, média du service public, la mise en ligne des programmes de campagne sur son site Internet dédié à la présidentielle, il est possible de les revoir à loisir. ParisTribune.info les a réuni ici.
© Enfoque Atlántico - Fotolia.com
© Enfoque Atlántico - Fotolia.com

Clip officiel du candidat François Bayrou (Modem) : candidat tiré au sort pour le premier passage le lundi 9 avril 2012 au matin (format long)

François Bayrou, 60 ans, professeur agrégé de lettres classique, député des Pyrénées Atlantique et président du Modem.

Son credo : "Un pays uni, rien ne lui résiste."

Clip officiel de la candidate Marine Le Pen (Front National)

Marine Le Pen : 43 ans, avocate, député européenne, conseillère régionale du Nord-Pas-de-Calais et présidente du Front National.

Son credo : "La voix du peuple, l’esprit de la France."

Clip officiel du candidat Philippe Poutou (Nouveau Parti Anticapitaliste) :

Philippe Poutou, 45 ans, ouvrier chez Ford.

Son credo : "Aux capitalistes de payer leur crise."

Clip officiel de la candidate Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière)

Nathalie Arthaud, 42 ans, professeur de technologie, conseillère municipale chargée de la jeunesse à Vaulx-en-Velin dans le Rhône et porte-parole de Lutte Ouvrière.

Son credo : "Je suis une candidate communiste."

Clip officiel du candidat Jacques Cheminade (Solidarité & Progrès) :

Jacques Cheminade, 70 ans, fonctionnaire.

Son credo : "Le sursaut."

Clip officiel de la candidate Eva Joly (Europe Ecologie Les Verts)

Eva Joly, 68 ans, juge d'instruction, députée européenne.

Son credo : "Le vote juste."

Clip officiel du candidat Jean-Luc Mélenchon (Front de Gauche) :

Jean-Luc Mélenchon, 60 ans, professeur de français, député européen et coprésident du bureau national du Parti de gauche.

Son credo : "Prenez le pouvoir."

Clip officiel du candidat Nicolas Dupont-Aignan (Debout la République)

Nicolas Dupont-Aignan, 51 ans, administrateur civil, maire d’Yerres, député de l’Essone et président de Debout La République.

Son credo : "Pour une France libre."

Clip officiel du candidat François Hollande (PS)

François Hollande, 57 ans, magistrat à la Cour des Comptes, député de Corrèze et président du conseil général de Corrèze.

Son credo : "Le changement, c'est maintenant."

Clip officiel du candidat Nicolas Sarkozy (UMP) : candidat tiré au sort pour le dernier passage le vendredi 19 avril au soir (format court)

Nicolas Sarkozy, 57 ans, avocat, président de la République.

Son credo : "La France forte."



Vaea Devatine
Journaliste tahitienne à Paris et nouvelle étudiante à l'INALCO depuis la rentrée universitaire... En savoir plus sur cet auteur




Commentaires

1.Posté par Vaea Devatine, Rédactrice en chef le 10/04/2012 12:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
et pour information,

Le référencement des articles sur www.paristribune.INFO repart.
Les lecteurs de Paris Tribune peuvent recréer des liens entre les articles publiés sur www.paristribune.INFO et leurs comptes Twitter, Facebook, sites et blogs.

Car les compteurs des articles publiés sur www.paristribune.INFO sont revenus à zéro.

Cela fait suite au retrait de l'Internet du site www. paris tribune .fr sans prévenir ni préavis pour des raisons inconnues (lire l'article Tentative de blocage des articles de Paris Tribune et appel aux dons). Des suites seront apportées à cette affaire.

La conséquence : tous les liens entre les articles publiés sur www. paris tribune .fr et les comtpes Twitter, Facebook, Google+, LinkedIn et les sites qui citaient nos articles avec une redirection internet ont été automatiquement supprimés avec le blocage de www. paris tribune .fr

C'est également le cas pour l'article Une journaliste victime d’une agression lors d’une opération de tractagequi comptabil...

Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

D'autres articles / More stories
< >

Lundi 29 Juillet 2019 - 01:25 ​Il y a 225 ans, la fin de la Terreur

Actu des Institutions | Mā'ohi Tribune | Départements et régions de France | France Débats | France pratique



Publicité