Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune 100 % non produit par la Mairie. Autonome et indépendant. Si, si. Le journal que les élus regardent à la loupe.



Cet article cite : macadam, paris
12/02/2013 - 02:36
        

Macadam vendu à la buvette du Conseil de Paris

Conseil de Paris : le journal Macadam vendu à la buvette le 11 février 2013.



Le mensuel Macadam invité à la buvette du Conseil de Paris dans le cadre de l'opération "Premières Heures".



Ne pas baisser les bras sur l'accompagnement social : trois adjoints au Maire de Paris chargés de ce programme d’insertion et d’emploi et François Fillon, le directeur de la publication du journal Macadam, présentent en marge du conseil de Paris le lundi 11 février 2013 à 11h le dispositif du département de lutte contre le chômage et la précarité.

Un travail pour remettre le pied à l'étrier

Vendu 2 euros chaque mois, le mensuel fait partie du plan départemental d'insertion et d'emploi dans le cadre de l'opération Premières Heures ; celui-ci n'existe qu'à Paris. Il permet le retour à l'emploi de personnes prioritaires au regard de l’emploi : les jeunes, les seniors, les femmes en situation de monoparentalité, les artistes et les habitants des quartiers prioritaires, les sans-abri.

Les personnes, salariées à raison de quelques heures par mois, retrouvent espoir en tant que vendeur colporteur de presse. Sur chaque vente, elles gagnent un pourcentage ce qui leur permet de compléter le RSA qu'elles continuent de percevoir.

"Sur 60 000 allocataires du RSA, un certain nombre sont très proches de l'emploi" explique Olga Trostiansky, adjointe chargée de la solidarité, de la famille et de la lutte contre l’exclusion, "au lieu de proposer des postes, nous partons des personnes elles-mêmes".

Le dispositif Premières heures bénéficie d'un budget de 85 millions d’euros et rassemble plus de 40 actions en matière d’insertion sociale et professionnelle en direction des chômeurs parisiens et plus particulièrement des allocataires du RSA.

Macadam vendu à la buvette du Conseil de Paris
François Fillon, directeur de publication de Macadam est accompagné d'un vendeur. Plusieurs numéros sont en vente. Avec eux, un ancien vendeur. Il démarre à Macadam avec un contrat de salarié de 10 h par semaine. Formé à la vente, à l'écriture, au théâtre, il trouve un CDI au bout de 6 mois.

Informations pratiques :
Macadam, journal mensuel vendu 2 €
32 euros pour un an, soit 10 numéros (plus un numéro "jeux" en cadeau).
10 euros vont à l’association "les Artisans du Macadam", qui développe des ateliers d’écriture et des animations au service des vendeurs colporteurs de presse
10 euros servent à la fabrication du journal
12 euros correspondent aux frais d’expédition
Site du journal :
www.macadamjournal.com
Pour vous abonner en ligne.

Christian Sautter, adjoint chargé de l’emploi, et du développement économique et de l’attractivité internationale, Olga Trostiansky, adjointe chargée de la solidarité, de la famille et de la lutte contre l’exclusion et Pauline Véron, adjointe chargée de l’économie sociale et solidaire ; accompagnés par François Fillon, de Macadam. Le journal Macadam bénéficie du dispositif "Premières Heures".



Les faits à Paris | Flash Paris | Les opinions à Paris

A propos de Paris Tribune

Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris.

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux.

cookieassistant.com