Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite

Manifestations anti Loi Travail : "une escalade de la violence" pour le Préfet de police de Paris

Nouvelle manifestation contre la Loi El Khomri prévue ce jeudi 19 mai 2016 de Nation à Bastille


A défaut de pouvoir tenir éloigné des manifestants les "personnes masquées s'équipant pour commettre des actions violentes", la Préfecture de police appelle les manifestants de se tenir éloigné de celles-ci.

19 Mai 2016 - 14:05
     

La goutte d'eau qui aurait fait déborder le vase bien rempli de la Préfecture de police de Paris : l'attaque et l'incendie d'une voiture de police à Paris, dans laquelle se trouvaient deux agents, au moment où se déroulait Place de la République dans le 10e arrondissement une manifestation "anti-haine du flic" à l'appel des syndicats de police.

De nouveaux arrêtés ont été pris par le Préfet de police de Paris Michel Cadot pour assurer la sécurité. Mais au vu du dernier communiqué de la Préfecture de police reconnaissant "une escalade de la violence", et des événements liés aux dernières manifestations, force est de constater que les policiers ont du mal à faire régner l'ordre. 
Manifestation du 31 mars 2016 Arrivée Place de la Nation dans le calme © VD Paris Tribune.
Manifestation du 31 mars 2016 Arrivée Place de la Nation dans le calme © VD Paris Tribune.

La Préfecture de Police communique

Depuis plusieurs mois la préfecture de police met tout en œuvre pour assurer, dans un contexte difficile, la liberté du droit de manifester.

Les forces de l’ordre sont, de façon répétée, prises pour cible à l’occasion de ces rassemblements sociaux. Un palier dans l’expression de la violence a été franchi hier au cours d’une manifestation interdite lors de laquelle deux fonctionnaires de police ont été lâchement pris à partie et violemment agressés.

La présence récurrente lors des rassemblements, d’individus violents, de casseurs, a conduit hier le Préfet de police à prendre, de nouveau, des arrêtés d’interdiction concernant certains individus dont la propension à commettre des exactions est avérée.

Cette escalade de la violence rend également nécessaire le renforcement aux abords et au sein des cortèges des actions d’intervention aux fins d’interpellations de ces groupes.

Comme cela a déjà été indiqué à plusieurs reprises, les participants aux manifestations sont fermement appelés à ne pas se tenir à proximité, et à se dissocier, des personnes masquées et s’équipant pour commettre des actions violentes.

Le préfet de police en appelle en outre à la responsabilité de chacun pour respecter,dans le cadre de leur expression citoyenne, le travail et l’intégrité des forces de l’ordre.

Préfecture de police de Paris, communiqué du 19 mai 2016 à 12h13.






Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

Actu Mairie de Paris | 75001 Paris | 75002 Paris | 75003 Paris | 75004 Paris | 75005 Paris | 75006 Paris | 75007 Paris | 75008 Paris | 75009 Paris | 75010 Paris | 75011 Paris | 75012 Paris | 75013 Paris | 75014 Paris | 75015 Paris | 75016 Paris | 75017 Paris | 75018 Paris | 75019 Paris | 75020 Paris | Paris Débats | Paris Pratique



Publicité