Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite
www.paristribune.info

Nathalie Kosciusko-Morizet présente ses chefs de file à Paris

Vidéos Paris 2014 : Campagne des municipales à Paris à l'UMP.


En martelant vouloir l'union avec le centre dès le premier tour, Nathalie Kosciusko-Morizet ne fait que répéter qu'elle a besoin de l'union de tous les élus de droite et de leurs sympathisants pour remporter la première place à Paris.


24 Octobre 2013 - 15:05
     

Nathalie Kosciusko-Morizet tient sa campagne. A l'intérieur et à l'extérieur. A ceux qui pensent qu'elle ne "connaît pas bien Paris", elle prouve, en décidant à la dernière minute de présenter les chefs de file, et non les têtes de liste, dans les 20 arrondissements, que c'est elle le chef.
 

Des chefs de file observés, cotés, expertisés, jaugés, jugés, pesés, soupesés, chiffrés

Jugés sur le terrain, les chefs de file devront faire leurs preuves. Nathalie Kosciusko-Morizet mise sur 3 facteurs pour s'imposer toujours plus au sein des réseaux des élus dans les arrondissements : les négociations au sein des partis du centre avec pour objectif une liste d'union dès le premier tour, les évaluations sur le terrain des chefs de file pour mieux les observer, et les négociations au sein même de l'UMP pour éviter toute désunion. A l'intention des trahis, des déçus et des impatients, le message est clair : rien n'est encore fait puisqu'une aucune tête de liste, hormis dans le XVIIe, et aucun nom sur les listes ne sont encore sortis du chapeau.

- "Combien de femmes sont en position éligible ?" interroge un journaliste.
- "Toutes" répond NKM du tac au tac.
Tout dépend en réalité des négociation avec l'UDI et le Modem dans le cas où un arrondissement serait donné à un centriste.
- "Maintenant c'est une question de sexe", résume Philippe Goujon, président de la Fédération UMP de Paris, député-maire du XVe arrondissement et chef de file dans le XVe.

Les 20 chefs de file UMP :
Moyenne d'âge : 47 ans.
11 femmes et 9 hommes.
6 maires d'arrondissement sortant sur 8 : 4 femmes et 2 hommes.
14 conseillers de Paris : 7 femmes et 7 hommes.
"3 chefs de file symbolisent le renouveau".
7 chefs de file ont moins de 40 ans.

Ier arrondissement : Jean-François Legaret
IIe arrondissement : Hélène Delsol
IIIe arrondissement : Marie-Laure Harel
IVe arrondissement : Vincent Roger
Ve arrondissement : Florence Berthout
VIe arrondissement : Jean-Pierre Lecoq
VIIe arrondissement : Rachida Dati
VIIIe arrondissement : Martine Mérigot de Treigny
IXe arrondissement : Delphine Burkli
Xe arrondissement : Déborah Pawlik
XIe arrondissement : Jack-Yves Bohbot
XIIe arrondissement : Valérie Montandon
XIIIe arrondissement : Anne-Sophie Souhaité
XIVe arrondissement : Nathalie Kosciusko-Morizet
XVe arrondissement : Philippe Goujon
XVIe arrondissement : Claude Goasguen
XVIIe arrondissement : Brigitte Kuster, tête de liste UMP dans le XVIIe (cf. video)
XVIIIe arrondissement : Pierre-Yves Bournazel
XIXe arrondissement : Jean-Jacques Giannesini
XXe arrondissement : Atanase Périfan.

Retour en images

QG de campagne de NKM, rue de la Lune à Paris.

Vidéos


Vidéo 1 : Présentation des 20 chefs de file UMP en attendant les centristes.

Vidéo 2 : Brigitte Kuster, tête de liste dans le XVIIe arrondissement.
Brigitte Kuster, dans le XVIIe, est la seule tête de liste annoncée. Nathalie Kosciusko-Morizet n'est donc que chef de file dans le XIVe.

Vidéo 3 : NKM veut faire signer une charte d'éthique et de comportement aux élus.
Une nouveauté.

Vidéo 4 : François Lebel et Corine Barlis, tête de liste PS dans le VIIIe arrondissement.
François Lebel a laissé la place de chef de file à son adjointe à la mairie du VIIIe Martine Mérigot de Treigny (UMP). Qui sera maire du VIIIe arrondissement en 2014 ? Le suspens est total. Les négociations entre NKM et François Lebel n'ont pas encore abouti.
De son côté, Anne Hidalgo veut des élus dans l'un des arrondissements les plus difficiles à gagner pour la gauche. Heidi Rançon-Cavenel, élue conseillère d'arrondissement en 2008, ne se représentant pas, Corine Barlis, secrétaire de section du PS dans le VIIIe, relève le défi.



Vaea Devatine
Journaliste tahitienne à Paris et nouvelle étudiante à l'INALCO depuis la rentrée universitaire... En savoir plus sur cet auteur




Commentaires

1.Posté par Pierre LUCET le 01/03/2014 19:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Zut alors avec l éviction d Hélène Delsol dans le II à 3 semaines du 1er tour la député de l'Essonne a encore changé les cartes

Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

D'autres articles / More stories
< >

Lundi 4 Juin 2018 - 01:25 L'agressé devient l'agresseur

Actu Mairie de Paris | 75001 Paris | 75002 Paris | 75003 Paris | 75004 Paris | 75005 Paris | 75006 Paris | 75007 Paris | 75008 Paris | 75009 Paris | 75010 Paris | 75011 Paris | 75012 Paris | 75013 Paris | 75014 Paris | 75015 Paris | 75016 Paris | 75017 Paris | 75018 Paris | 75019 Paris | 75020 Paris | Paris Débats | Paris Pratique



Publicité