Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite

Paris accueille le premier salon du nucléaire du 14 au 16 octobre

Evénement organisé par l’Association des industriels français exportateurs du nucléaire créée en 2013.


L’Association des industriels français exportateurs du nucléaire (AIFEN) organise du 14 au 16 octobre à Paris la toute première édition du World Nuclear Exhibition. Les principaux acteurs du secteur se rendront au Bourget pour cet événement qui ressemblera fortement au célèbre Salon aéronautique organisé chaque année dans cette même ville.

21 Septembre 2014 - 12:05
     

Le World Nuclear Exhibition (WNE) sera la première plateforme mondiale qui réunira toute la filière de l’énergie nucléaire afin de permettre aux acteurs d'échanger et de présenter les dernières innovations. Les entreprises de toutes tailles présenteront leur savoir-faire et leurs compétences sur tous les segments du secteur lors d'espaces d’exposition, dans des ateliers techniques et des conférences.

Le public sera composé de particuliers et de professionnels et réunira exploitants, constructeurs et investisseurs. Les industriels réclamaient depuis longtemps l'organisation d'un tel événement afin de mettre en valeur ce secteur qui a de beaux jours devant lui.

En effet, l’énergie nucléaire, même si elle reste minoritaire à l'échelle mondiale, aura une place de plus en plus importante pour la production d’électricité à l'avenir. Plus de 430 centrales sont aujourd’hui en opération dans le monde et de nouvelles centrales générant une augmentation de 50% de la capacité nucléaire mondiale sont prévues d’ici 2025. Les augmentations de capacité sont énormes : Arabie Saoudite (+17 GW), Inde (+23 GW), Chine (200 GW, dont 130 GW installés), Russie (+20 GW), Turquie (+10 GW), notamment, offrant de très nombreuses perspectives aux industriels.

La filière nucléaire française emploie près de 220 000 salariés pour un chiffre d’affaires de 46 milliards d’euros dont 5,6 milliards à l’export.



Torre Mickael

Cet article cite : bourget, ile de france, nucléaire, tribune


Commentaires

1.Posté par Janick Magne le 22/09/2014 04:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Question 1 : Qui pourrait m'expliquer pourquoi tant de zones sismiques ont été choisies pour installer des centrales nucléaires (Inde, Turquie, Chine) ? L'exemple du Japon n'a pas suffi ?
Question 2 : Qui pourrait m'expliquer ce que ces pays vont faire des déchets nucléaires alors qu'on est en pleine impasse partout dans le monde pour les gérer ?
Question 3 : A-t-on expliqué à ces pays que la gestion des déchets nucléaires dure plusieurs millénaires ?
Question 4 : Qui a pris le temps d'expliquer à ces pays que le démantèlement des centrales, dans 40 ou 50 ans, sera à leurs frais et que le coût en sera supérieur à leur construction ?
Question 5 : Qui a oublié de leur dire qu'il n'y a que 70 ans de réserves d'uranium dans le monde ?
Question 6 : Pourquoi pousser des pays où la corruption règne en maître à construire des installations aussi sensibles que des centrales nucléaires ?
Question 7 : Qui a oublié de leur dire que la présence d'eau est vitale, et tant pis si certaines de ces populations n'ont pas accès à l'eau potable ?
Question 8 : Une éclipse de soleil est-elle à l'ordre du jour en Arabie Saoudite pour le siècle à venir ? Il n'y avait pas assez de soleil pour se passer du nucléaire ?
Question 9 : Qu'est-ce que ces pays vont faire du plutonium résultant de la combustion nucléaire ? 4 à 5 kilos suffisent pour fabriquer une bombe du type de celle de Nagasaki en 1945.
Question 10 : Pourquoi la France veut-elle vendre des EPR alors qu'elle n'a encore jamais réussi à en faire fonctionner ?
Question 11 : Combien pèse la conscience des industriels et celle des élus de la République qui vont participer à cette rencontre ? Est-il prévu de l'évaluer ?

2.Posté par Roger NYMO le 22/09/2014 11:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce salon comme les salons EUROSATORY sont les fruits de la gestion de la France par ses élites.

Ils sont les conséquences et les démonstrations de la véritable nature antidémocratique de la constitution française de 1958.

Le World Nuclear Exhibition résulte de l'application stricte de l'article 2 des statuts de la seule agence de l'ONU qui dépende directement de son conseil de sécurité, l’Agence Internationale de l’Énergie Atomique (International Atomic Energy Agency) :

L’Agence s’efforce de hâter et d’accroître la contribution de l’énergie atomique à la PAIX, la SANTÉ et la PROSPÉRITÉ dans le monde entier.


Celles et ceux qui défendent de manière cohérente et non violente ce point de vue essentiel, sont systématiquement persécutés par le lobby pro nucléaire et par son opposition institutionnelle.

Ce criminel statu quo entre professionnels de la filière nucléaire et professionnels de l'opposition antinucléaire est obtenu grâce à la conscience commune que le poids politique et économique de la France au niveau planétaire est directement lié à la possession et à l'entretien de ses dispendieux et dangereux arsenaux nucléaires.

Le démantèlement unilatéral de nos arsenaux nucléaires permettrait à la France de réaliser de substantielles économies budgétaires qui pourraient être totalement investies dans un plan national de formation des jeunes à la production locale d'énergies renouvelables.

Ce démantèlement unilatéral nous apporterait aussi la crédibilité diplomatique nécessaire pour inciter les autres pays à ne pas se doter d'armes thermonucléaires, et inciter ceux qui en disposent à les abandonner.

De nombreuses personnes souffrent à travers le monde des conséquences sanitaires et sociales de toutes les activités nucléaires anthropiques, il est du devoir de chacun(e) de les aider en fonction de ses propres moyens.

Amitiés Solidaires & AntiNUcléaires.

(http://enfants-tchernobyl-belarus.org/extra/bulletin/telecharge.php?pdf=sept2014.pdf

Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

D'autres articles / More stories
< >

Mercredi 10 Juillet 2019 - 23:45 Rugy se goinfre mais ne rougit pas

Actu Grand Paris et IDF | Fontenay Tribune | Départements d'Ile-de-France | Ile-de-France Débats | Ile-de-France pratique