Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite

Paris, plus grand marché de crack en plein air de France, écrit le New-York Times

Une zone d'environ cinq hectares coincés entre trois autoroutes aux portes de la ville de Paris.


Dans le 18e arrondissement de Paris, le journaliste du New-York Times décrit ce qui se passe dans "l'un des quartiers les plus sordides de Paris" où "le sol nu et poussiéreux est jonché de lames rouillées et de pipes à crack" dans une "zone qui pue l'urine et les ordures".

20 Août 2019 - 15:15
     

SDF toxicomane © DR.
SDF toxicomane © DR.
Le crack de la cocaïne crée un « enfer » dans le quartier parisien pour les utilisateurs et les résidents. Le plus grand marché de crack en plein air de France est situé sur cinq hectares sordides à la périphérie de la ville - une  « situation apocalyptique », a déclaré le chef de la police locale.

L'article a été publié concomitamment avec la découverte par les agents de la Ville de Paris d'un SDF toxicomane décédé sur la voie publique.

Le 15 août 2019 un peu avant 9 heures, le corps sans vie a été aperçu au niveau du 39 boulevard de la Chapelle dans le 18e arrondissement de Paris, à environ 600 mètres de la salle de consommation à moindre risque ouverte uniquement de 13h30 à 20h30, et à environ 1,5 km de la Porte de la Chapelle où se trouve « la colline ». France 2 avait réalisé un reportage sur ce haut lieu de la consommation de drogues à Paris le 5 juillet et diffusé par la chaîne internationale France 24.

A Paris, la hausse de l'offre en cocaïne et en opium est perceptible sur les marchés traditionnels de consommation. Dans son rapport 2018, l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) relève « la fréquence de la consommation de drogues chez les plus de 50 ans, émettant l'hypothèse que parmi les "baby-boomers" ayant goûté aux stupéfiants dans leur jeunesse, une partie n'a pas abandonné ces addictions ».

La situation dans le monde

La production mondiale de cocaïne est essentiellement en provenance de Colombie. La production mondiale d'opium est principalement issue d'Afghanistan. La cocaïne en Colombie menace l'accord de paix signé avec l'ex-guérilla des Farc. L'opium menace la paix en Afghanistan où les produits d'exploitation de cette ressource servent à financer l'insurrection qui déstabilise le pays. 

Après l'Amérique du Nord et l'Europe occidentale, les pays d'Asie et d'Afrique ne sont pas épargnés : les trafiquants ciblent notamment « la classe moyenne en expansion » pour se créer de nouveaux marchés. Parmi eux, les médicaments antidouleurs à base d'opiacés, détournés à usage de drogue. 


Théo Cyiva
Journaliste, coordinateur des articles sur les faits divers. Contact E-mail : theo @... En savoir plus sur cet auteur




Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

Actu Mairie de Paris | 75001 Paris | 75002 Paris | 75003 Paris | 75004 Paris | 75005 Paris | 75006 Paris | 75007 Paris | 75008 Paris | 75009 Paris | 75010 Paris | 75011 Paris | 75012 Paris | 75013 Paris | 75014 Paris | 75015 Paris | 75016 Paris | 75017 Paris | 75018 Paris | 75019 Paris | 75020 Paris | Paris Débats | Paris Pratique



Publicité